Dépression chez l’homme : signes et symptômes spécifiques
4.6 (91.25%) 16 votes

Quels sont les signes de dépression chez les hommes ?

Les hommes et les femmes peuvent souffrir de dépression, mais les signes et les symptômes peuvent varier chez les uns et les autres.

Bien que le principal symptôme de la dépression soit souvent un sentiment de tristesse, les hommes peuvent avoir une tendance plus importante que les femmes à ressentir de la colère, manifester des sentiments agressifs et à faire usage de certaines substances.

En raison de ces symptômes distincts et parce que les hommes sont généralement moins susceptibles que les femmes de communiquer sur la dépression et de chercher à obtenir un traitement, il y a un plus important risque de voir des hommes souffrir de dépression non diagnostiquée.

Dans cet article, nous explorons les signes émotionnels, comportementaux et physiques de la dépression chez les hommes. Nous abordons également de quelle manière obtenir de l’aide. Poursuivez votre lecture pour apprendre comment reconnaître et gérer la dépression chez les hommes.

Les hommes et la dépression

La dépression est fréquente chez les hommes. Selon l’American Psychological Association, on estime que 9 % des hommes aux États-Unis éprouvent quotidiennement des sentiments de dépression ou d’anxiété, tandis que 30,6 % des hommes vivent une période de dépression au cours de leur vie.

La dépression est un trouble de l’humeur qui affecte les pensées, les sentiments, le corps et le comportement d’une personne. Les médecins peuvent qualifier cet état de dépression majeure, de trouble dépressif majeur ou de dépression clinique.

La dépression est plus fréquente chez les femmes, touchant 10,4 % des femmes contre 5,5 % des hommes aux États-Unis.

L’une des raisons justifiant cet écart est que les hommes sont moins susceptibles de recevoir un diagnostic de dépression. La dépression est un facteur de risque important de suicide.

Il est important de comprendre comment les symptômes de dépression peuvent différer entre les hommes et les femmes. Elle peut aider les gens à prendre conscience de leur dépression et de celle de leurs proches. Reconnaître la dépression est le premier pas vers le rétablissement.

Symptômes chez les hommes et les femmes

Certains symptômes de la dépression sont identiques chez les hommes et les femmes. Il s’agit notamment de :

  • Sentiment de tristesse ou de vide, besoin de pleurer, culpabilité
  • Perte du plaisir lié aux activités agréables
  • Changements ou perte d’appétit, perte de poids
  • Excès de sommeil ou grave perte de sommeil
  • Sentiment d’agitation ou de fatigue extrême
  • Graves troubles de la concentration

Les personnes souffrant de dépression ne présentent pas obligatoirement tous ces symptômes.

Certains symptômes de dépression sont plus susceptibles de toucher les hommes que les femmes. Cela peut être lié  à des facteurs génétiques, hormonaux, biochimiques ou sociaux. Nous examinons la dépression chez les hommes plus en détail ci-dessous.

Signes comportementaux chez l’homme

Les signes comportementaux de la dépression peuvent se manifester différemment chez les hommes et les femmes. Par exemple, la consommation d’alcool et de drogues affecte plus souvent les hommes dépressifs que les femmes. Les hommes sont plus susceptibles que les femmes d’avoir des crises de colère et des comportements à risque.

Les hommes souffrant de dépression peuvent présenter les changements de comportement suivants :

  • Boire plus qu’à l’accoutumée ou consommer de la drogue
  • Éviter les situations familiales ou sociales
  • Travailler de façon obsessionnelle sans prendre de pauses appropriées
  • Éprouver beaucoup de difficulté à s’acquitter de ses responsabilités professionnelles ou familiales
  • Devenir plus obsédé par le contrôle ou plus abusif dans les relations amoureuses
  • Adopter des comportements à risque, comme le jeu ou les relations sexuelles non protégées
  • Tenter de se suicider

D’après une théorie, ces changements de comportement viendraient d’une attitude propre aux hommes tentant de masquer la dépression et d’adhérer à des normes dites « masculines ». Cette tentative de dissimulation de la dépression peut amener les hommes à se déchaîner ou à adopter des comportements autodestructeurs.

Les hommes souffrant de dépression peuvent aussi perdre l’intérêt pour leurs passe-temps et leurs passions ou perdre leur motivation dans la réussite au travail.

La dépression peut également affecter la libido d’un homme. Les hommes dépressifs peuvent éprouver moins d’intérêt pour les relations sexuelles ou ressentir de la difficulté à en avoir.

Signes émotionnels chez l’homme

Certains hommes peuvent trouver plus facile de discuter des symptômes physiques que des changements d’humeur. Cependant, il existe un lien étroit entre l’esprit et le corps. Il est essentiel de discuter de tous les symptômes avec un médecin, même s’ils semblent insignifiants ou non pertinents.

La dépression affecte l’état émotionnel des hommes et des femmes, générant une humeur sombre.

Les femmes souffrant de dépression peuvent exprimer cela sous forme de tristesse, tandis que certains hommes peuvent être moins à l’idée d’extérioriser cette émotion. Les changements dans leur état émotionnel peuvent donc se manifester d’une toute autre manière.

Les signes précoces de dépression chez les hommes peuvent inclure une augmentation des sentiments suivants :

  • Colère
  • Insatisfaction
  • Agressivité
  • Irritabilité

Ces différences peuvent être dues aux attentes de la société quant à la façon dont les hommes et les femmes expriment leurs émotions. Il est probable que les hommes seront moins enclins à montrer certaines émotions, comme la tristesse, s’ils pensent que d’autres peuvent les juger ou les critiquer pour cela.

Les hommes dépressifs sont susceptibles d’avoir des pensées suicidaires.

Les signes physiques chez l’homme

La dépression est une maladie mentale, mais elle s’accompagne aussi des symptômes physiques. Les hommes souffrant de dépression peuvent faire l’expérience des symptômes suivants :

  • Maux de tête
  • Poitrine serrée
  • Douleur aux articulations, aux membres ou au dos
  • Problèmes digestifs
  • Épuisement
  • Excès ou insuffisance de sommeil
  • Sensation d’agitation
  • Appétit excessif ou insuffisant
  • Perte de poids involontaire

Certains de ces symptômes peuvent survenir en raison de l’impact qu’a la dépression sur les substances chimiques du cerveau d’une personne. La dépression modifie les niveaux de sérotonine et de noradrénaline, qui servent de messagers pour le cerveau. Ils régissent la douleur et l’humeur. Les voies cellulaires cérébrales communes peuvent relier la dépression et la douleur.

Pourquoi la dépression chez les hommes est-elle souvent non diagnostiquée ?

Selon les chiffres couvrant la période 2013-2016 des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), les femmes sont presque deux fois plus susceptibles de souffrir de dépression majeure que les hommes. Cependant, il est probable qu’un plus grand nombre d’hommes que de femmes évitent de déclarer une dépression, de sorte que les chiffres pour les hommes peuvent être plus élevés.

Selon certaines estimations, les deux tiers des personnes souffrant de dépression aux États-Unis n’ont pas reçu de diagnostic.

Il est également possible qu’un médecin diagnostique mal la dépression chez les hommes. Les hommes peuvent être plus susceptibles de signaler des symptômes physiques, comme les troubles du sommeil, les changements émotionnels. Par conséquent, le médecin pourrait leur donner un mauvais diagnostic.

De plus, les gens peuvent mal interpréter les signes émotionnels ou comportementaux courants de dépression chez les hommes. Ils peuvent percevoir la colère comme un trait de caractère plutôt qu’un signe de dépression. Ils peuvent aussi mal comprendre les raisons de l’augmentation des comportements à risque ou de la consommation d’alcool et d’autres drogues chez une personne.

Une étude réalisée en 2013 a utilisé certains critères pour s’ajuster aux différentes façons dont les hommes et les femmes ont tendance à subir une dépression. Les chercheurs ont constaté que la dépression était répandue chez les deux sexes.

Cependant des recherches plus approfondies sur la dépression et le sexe sont nécessaires pour le confirmer.

Quand consulter un médecin ?

Quiconque remarque les changements émotionnels, comportementaux ou mentionnés précédemment dans cet article peut souffrir de dépression. Si tel est le cas, il est essentiel de consulter un médecin.

Le médecin peut aider à diagnostiquer la dépression d’une personne et à lui donner le traitement adéquat pour qu’il puisse se sentir mieux.

Laisser la dépression non traitée peut nuire au bien-être d’une personne. La dépression est un facteur de risque de suicide. Il est donc essentiel qu’une personne souffrant de dépression reçoive de l’aide le plus tôt possible.

Traitement

Il existe plusieurs méthodes pour traiter la dépression. Chacun réagit différemment, mais un médecin peut conseiller une personne sur le traitement adapté à ses besoins.

Les options de traitement comprennent :

  • Médicaments
  • Orthophonie
  • Thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

Stratégies d’adaptation

En plus d’autres traitements, quelques modifications stratégiques et ajustements du mode de vie peuvent aider une personne à gérer sa dépression. Par exemple :

  • Faites régulièrement de l’exercice : Courir ou même marcher rapidement en extérieur peut produire des endorphines et améliorer l’humeur d’une personne.
  • Créer une structure : vous en tenir à une routine quotidienne peut vous aider à vous sentir un peu plus à l’aise chaque jour.
  • Répartir les tâches : Lorsque de grandes besognes semblent impossibles à gérer, il peut être utile de les décomposer en tâches plus petites.
  • Pratiquer le yoga, la pleine conscience ou la méditation : Ces pratiques peuvent réduire le stress et favoriser le bien-être.
    Parler aux amis et à la famille : Partager ses sentiments avec les autres peut les rendre moins accablants.
  • Éviter l’alcool : La réduction de la consommation d’alcool peut améliorer l’humeur.

Comment aider un être cher atteint de dépression

Si vous remarquez des signes de dépression chez un ami proche, un partenaire ou un membre de la famille, il est crucial d’en discuter avec lui. Demander à quelqu’un qui souffre de dépression comment il se sent est un excellent premier pas. Il est important d’être à l’écoute.

Ensuite, encouragez-les à prendre rendez-vous avec leur médecin. S’ils sont inquiets à l’idée de discuter de la façon dont ils se sentent émotionnellement, rappelez-leur qu’ils peuvent commencer par parler des symptômes physiques, ce qui mènera souvent à une discussion plus large sur les autres symptômes.

Il est important d’être patient lorsque l’on vient en aide à une personne souffrant de dépression. Parfois, les signes comportementaux de la dépression chez les hommes peuvent causer des difficultés relationnelles. Efforcez-vous de discuter sans porter le moindre jugement. Un conseiller en relations interpersonnelles peut intervenir pour aider les gens à améliorer leur communication.

Où chercher de l’aide

Quiconque pense souffrir de dépression devrait consulter un médecin pour obtenir de l’aide. Le médecin peut recommander un spécialiste de la santé mentale afin qu’ils reçoivent le traitement adéquat.

Toute personne qui ne se sent pas en sécurité en raison de pensées suicidaires devrait appeler les urgences ou se rendre à l’hôpital.

Si une personne dont vous êtes proche évoque le suicide, ne l’ignorez pas. Parlez-en à son médecin, à un spécialiste de la santé mentale, appelez le National Suicide Prevention Lifeline au 1-800-273-8255 ou la ligne directe de la Substance Abuse and Mental Health Services Administration au 1-800-622-4357 pour des conseils.

Consultez le site Web de l’Institut national de la santé mentale pour vous renseigner davantage sur les meilleures manières d’obtenir de l’aide face à la dépression.

Perspectives

Les signes de dépression chez les hommes peuvent différer des signes de dépression chez les femmes. Les hommes sont plus susceptibles de ressentir de la colère, des sentiments agressifs ou de s’adonner à la toxicomanie ainsi qu’à des comportements à risque.

Une plus grande sensibilisation aux signes de dépression chez les hommes peut permettre aux personnes atteintes de cette maladie d’obtenir de l’aide.

Il est essentiel de solliciter de l’aide pour la dépression. Le suicide est l’une des principales causes de décès qui aurait pu être évités chez les hommes. Son traitement peut améliorer considérablement la santé mentale et le bien-être émotionnel d’un homme.

La dépression majeure, aussi appelée dépression clinique, est une maladie mentale grave mais gérable. Avec un traitement, une personne souffrant de dépression peut apprendre à gérer son état et rester en bonne santé. Les personnes souffrant de dépression peuvent se rétablir complètement.