Aujourd’hui, les méthodes dans le cadre de sevrage tabagique sont nombreuses et ne cessent d’évoluer, en ne citant parmi les plus efficaces : les substituts nicotiniques, l’hypnose, l’acupuncture auriculaire, les comprimés sous ordonnance ou encore le laser doux anti-tabac. Sur cet article, nous allons nous concentrer spécialement sur la méthode laser anti-tabac.

 

Qu’est-ce que le laser anti-tabac ?

Le laser anti-tabac est une solution optionnelle aux substances nicotiniques. Il s’agit d’une technique assez innovante inventée dans les années 90 en France, basée sur l’utilisation de laser pour lutter contre la cigarette. Bien que le laser soit un processus récent pour arrêter de fumer, celui-ci présente un fort taux de succès allant de 85 à 92 % dès la première séance de lasérothépie. La technique au laser permet de se débarrasser aux habitudes physiques et psychologiques au tabac, sans procurer la sensation de manque ni de nervosité ni de compensation. L’intervention se déroule dans un centre laser anti tabac, sans opération chirurgicale.

 

Comment fonctionne la technique du laser anti-tabac ?

La séance est toujours précédée d’un bilan personnalisé concernant les habitudes du fumeur. Après, un rayon laser est appliqué à des certains points particuliers du corps, en particulier aux alentours des oreilles afin de toucher des zones bien précises qui sont des terminaisons nerveuses permettant la suppression du besoin de fumer. Cette méthode est appelée lasérothérapie qui s’avère très efficace pour délivrer de la dépendance à la nicotine et l’arrêt définitif au tabac.

En effet, le laser joue le même rôle que les aiguilles d’un acupuncteur dans la stimulation des zones bien déterminées des oreilles. Pour bien expliquer, l’oreille est reliée via un grand nombre de terminaisons nerveuses à des éléments du corps tels que les organes, les muscles, la partie du cerveau qui contrôlent les émotions, etc.

Dans le même ordre d’idée, la personne qui réalise la séance de laser se charge de stimuler les zones de l’oreille du patient, relatives à la création du manque de nicotine et de la sensation du stress. Juste après l’intervention, l’envie de fumer disparaît.

 

Quels sont les avantages offerts par la méthode laser anti-tabac ?

Cette méthode présente de nombreux avantages aux fumeurs qui ont la motivation d’arrêter de fumer, à savoir :

  • Son efficacité est maximale pour traiter la dépendance au tabac et autres addictions.
  • L’intervention au laser est très rapide, une séance de quelques minutes seulement suffit pour vaincre l’addiction à la nicotine alors qu’à l’origine, trois séances étaient nécessaires.
  • La lasérothérapie n’est pas une opération chirurgicale utilisant des aiguilles qui peuvent causer une certaine gêne durant la pose. Même si le laser transmet des électrostimulations, les impulsions électriques sont minimes, c’est ainsi qu’il ne procure aucune douleur ni aucun effet secondaire sur la peau.
  • La technologie récente utilisée offre un rendu maximal sur la précision, la miniaturisation et l’amélioration de la sensibilité.
  • Le coût du traitement est raisonnable, valant environ 250 euros de la consultation jusqu’au traitement avec la possibilité de payer en plusieurs tranches pour certains centres.