Comment maigrir avec un régime alimentaire pour maigrir ?
4.2 (83.53%) 34 votes

Nous vivons dans une société de la consommation qui, logiquement, place le consommateur sur un piédestal. Une des conséquences de cette stratégie est qu’un choix toujours plus large de produits doit être présenté au consommateur. Ceci vaut aussi pour les régimes alimentaires dont la diversification ne cesse d’augmenter ces dernières années. En effet, pour ceux qui recherchent un régime amaigrissant, ce n’est pas le choix qui manque ! Au point que cette large gamme de régimes peut parfois s’avérer contreproductive.

Il suffit d’ouvrir son navigateur internet et de taper « régime alimentaire » pour se voire présenter une liste de programmes promettant une perte de poids et une santé redynamisée. Le régime du Docteur Dunkan, se focalisant sur un régime riche en protéines, est devenu un classique. D’autres régimes, tel que celui dit « hyperprotéiné », poussent la logique à l’extrême et encouragent d’ingérer des boissons et poudres à base de protéines. À l’inverse, les régimes hypocaloriques ne visent pas le type d’aliments consommés mais se concentrent plutôt sur la réduction des calories ingérées, afin que le corps puise dans ses réserves et perde du poids. D’autres stratégies, comme celle du régime dissocié, conseillent d’éviter la combinaison des certains aliments lors des repas. Il faut donc faire en sorte de planifier son alimentation à l’avance afin de garantir une alimentation équilibrée tout en évitant de combiner des nourritures à haut indice glycémique, comme, par exemple, le saumon et le riz basmati. Quant au régime Hollywood, très populaire dans les années 90 mais qui fait son comeback ces derniers temps, il encourage à se gaver de fruits, au moins au début du régime.

Un régime alimentaire pour les gouverner tous

Tous ces régimes ont leurs détracteurs, et souvent à raison. Leur dénominateur commun est leur croyance en une stratégie – ou plutôt une tactique – unique qui détiendrait la clef pour une perte de poids efficace. Trop souvent, les régimes se concentrent sur un seul type d’aliment bénéfique (ex : les protéines) ou nocif (ex : les glucides). Ce qui fait supposément leur force est en fait leur plus grande faiblesse.

Afin de se constituer un régime alimentaire pour maigrir qui soit à la fois sain, efficace, et durable, il faut puiser dans tous les aspects qui différencient les régimes mentionnés ci-dessus, au lieu de croire aveuglément en une approche unique. Le corps n’est pas un organe complexe : c’est un ensemble d’organes complexes ! Il lui faut donc une stratégie holistique pour que la perte de poids soit vertueuse. Cela comprend un apport suffisant en protéines, dont un des avantages est le sentiment de satiété qu’ils créent. Il faut y ajouter bien sûr des fruits, pour leur apport en vitamines, et des légumes, connus pour leurs fibres. La planification alimentaire est cruciale, non pas pour éviter de combiner certains aliments, mais plutôt pour s’assurer que notre corps reçoit les nutriments nécessaires tout au long de la journée, voire de la semaine. Enfin, il est clair que la réduction de calories est une condition sine qua non pour maigrir. Cependant, il ne faut pas tomber dans l’extrémisme non plus : les calories sont le moteur énergétique de notre corps. Le tout est de réussir à ne pas ingérer plus de calories que notre corps ait besoin.

Bref, le secret numéro 1 pour maigrir, c’est un régime alimentaire équilibré !