Vous vous êtes décidé de vous lancer dans la plantation de votre propre plante de cannabis médicinal, c’est une bonne idée, car il n’y a rien de compliqué à la culture du CBD. Vous retrouvez justement dans cet article quelques conseils afin de vous aider tout au long de la plantation de votre propre CBD pour ensuite en faire de l’huile, ou alors des décoctions. Rien de plus simple, il faut juste suivre notre guide !

Comment choisir et faire germer les graines pour planter du CBD ?

Le choix de graine est assez simple bien qu’il existe plusieurs espaces. C’est un choix personnel, mais il existe tout de même plusieurs sites qui proposent des catalogues complets avec plus de détails concernant chaque espèce. Il suffit de vous poser les bonnes questions, et de choisir une graine en fonction de vos attentes et de vos besoins. Vous vous êtes très fraîchement lancé dans ce petit projet ? Le mieux serait d’opter pour une espèce appelée autofloraison. C’est une espèce simple à cultiver qui fleurira toute seule. Avant de véritablement planter la graine, il faut d’abord :

  • la faire germer, le mieux serait de le faire à la fin du mois d’avril ;
  • munissez-vous d’un récipient plat dans lequel il faudra disposer équitablement du coton ;
  • il faut ensuite placer les graines en dessous du coton, et l’arroser généreusement avec de l’eau de source.

L’eau doit être d’une température ambiante, et il faut verser les gouttes petit à petit en humidifiant au fur et à mesure le coton. Il faut ensuite mettre un couvercle sur le récipient et le laisser dans un endroit à l’abri du soleil, mais tout de même chaud. Attention, il ne faut surtout pas le placer en plein soleil. C’est là qu’il faut vous munir de patience puisque certaines graines peuvent prendre jusqu’à sept jours pour germer. Vous pouvez les saisir une fois que la racine dépasse 1 cm. C’est là que vous pouvez les planter dans la terre à une profondeur de 2 cm maximum. Il est préférable d’espacer les semis pour un meilleur rendement. En général, il faut environ 3 à 8 plants par mètre carré.

Planter du CBD : cultiver les semis obtenus

C’est après que vous aurez cultivé les plantes dans la terre que les feuilles commenceront à apparaître. À l’exception d’un arrosage quotidien, vous n’aurez aucun entretien particulier à apporter à votre plante. Une fois que la plante fait apparaître au moins six feuilles, vous pouvez l’exposer au soleil dans un endroit en plein air. Il n’est pas nécessaire de vous inquiéter, le soleil ne pourra pas endommager votre plante, car le CBD est robuste. C’est pour cela que vous pouvez les planter en intérieur comme en extérieur.

La croissance de la plante de CBD est une étape importante pour la consolider avant l’apparition des fleurs. Vous devrez apporter au quotidien de l’eau, mais aussi les autres nutriments indispensables à sa croissance. Ce sont des adjectifs que vous allez trouver dans les boutiques spécialisées, mais aussi sur quelques sites internet spécialisés dans les nutriments biologiques. Dans un peu d’eau, diluez les nutriments dans un peu d’eau et mélangez-les lors de l’arrosage. En remerciement, vous aurez droit à deux belles fleurs est une plante en parfaite santé.

Planter du CBD : floraison, récolte et séchage

Après plusieurs semaines, votre plante va entrer en floraison, et il faudra toujours lui apporter l’eau et les nutriments nécessaires à son bon rendement. Il faut observer sa croissance de très près pour savoir déterminer le temps de récolte. Au moment de la récolte, vous devez apercevoir des glandes qu’on appelle les glandes résineuses qui dégagent une excellente odeur sucrée.

Pour les extraire, commencez par les fleurs qui ont une résine collante, en les coupant des branches. Si vous souhaitez produire de l’huile de CBD, il est possible d’utiliser les fleurs qui entour la grande fleur avec de la résine collante. Laissez sécher les branches Dans un endroit bien sec et loin du soleil. Pour cela, il faut attacher la branche de la tête vers le bas. Ensuite, il faut patienter le temps que les fleurs sèchent complètement.

Pour conclure, vous pouvez utiliser les petites fleurs comme bon vous semble. Il y a juste sûrement plusieurs façons de les utiliser et le mieux serait de bien vous renseigner sur la méthode de fabrication.