Les premiers soins d’une Tachycardie
4.2 (83.2%) 25 votes

Une tachycardie peut se développer dans le cas le plus inapproprié où les symptômes les plus inattendus sont attendus. À risque élevé d’attaques fréquentes, les médecins désignent souvent des médicaments antiarythmiques appropriés. Mais même les plus malades ont besoin de connaître parfaitement les étapes de base des premiers secours, soit seuls pour s’en procurer eux-mêmes, soit pour s’enquérir de sa personne la plus proche.

La tachycardie fait partie du groupe des arythmies et constitue un battement de coeur rapide, avec à l’arrière-plan des signes caractéristiques: fatigue prononcée, faiblesse, vertiges, lourdeur ou pression dans la région du cœur; dans les cas graves, un essoufflement apparaît. La longue évolution de la maladie affecte la gravité des symptômes. Par conséquent, plus le patient met longtemps à développer une tachycardie, moins les symptômes désagréables sont inquiétants.

Le développement de la tachycardie affecte négativement l’hémodynamique, car une augmentation de la fréquence cardiaque entraîne des contractions cardiaques plus fréquentes, mais moins productives.

Le développement d’un état pathologique est souvent associé à d’autres maladies: troubles cardiovasculaires, extracardiaques, fonctionnels. Malgré la cause du développement, il est parfois nécessaire d’arrêter l’attaque de la tachycardie pour laquelle des méthodes d’exposition spéciales sont utilisées.

Y a-t-il toujours des premiers soins pour la tachycardie?

Toutes les crises de battements de cœur rapides ne sont pas nécessaires de la manière décrite ci-dessus. Il existe de telles formes de tachycardie qui sont considérées comme une variante de la norme et, même avec des symptômes fortement exprimés, ne nécessitent pas le recours à des mesures spéciales.

Tachycardie physiologique est précisément cette forme de rythme cardiaque rapide qui peut être résolue indépendamment si des méthodes appropriées sont utilisées à cet effet. De telles perturbations du rythme surviennent souvent lors de stress physique, de surtensions émotionnelles graves. Si de tels facteurs d’influence sont éliminés et que la personne est dans un état de calme pendant un moment, la tachycardie physiologique passe sans conséquences.

Comment déterminer la valeur admissible du pouls pendant un chargement fictif? Pour ce faire, vous devez mesurer la fréquence cardiaque à 220 fois / min et lui retirer l’âge du patient. Le nombre obtenu est la valeur maximale admissible sous diverses surcharges physiques.

Tachycardie pathologique se caractérise par un rythme plus long de battement de coeur rapide qui ne parvient pas à la norme après avoir été dans un état calme. La maladie se développe souvent contre d’autres pathologies: cardiopathie ischémique, hypertension artérielle, infarctus du myocarde, névroses, surdose de certains médicaments, troubles du système endocrinien. Dans de tels cas, non seulement les premiers soins, mais également les soins médicaux doivent être fournis à temps, il est donc extrêmement important de ne pas retarder la tachycardie associée aux troubles hémodynamiques.

Que faire avec des palpitations cardiaques?

La tachycardie se présente sous différentes formes et chacune d’elles est stoppée de manière plus ou moins spécifique.

Aide à la tachycardie supraventriculaire:

  • La pièce ne doit pas être bouchée, vous devez donc ouvrir la fenêtre.
  • Il est nécessaire de prendre une position confortable, à demi assise ou couchée, pour laquelle il est possible d’utiliser un canapé., Un canapé, un fauteuil.
  • Il vaut la peine d’essayer de respirer doucement et calmement, vous pouvez respirer profondément et faire une expiration lente.

Il est recommandé de trouver le pouls et de commencer à y penser en sautant deux ou trois contractions pour que le rythme soit proche de la normale. Un tel auto-réglage aide souvent à ralentir le mauvais rythme.

  • S’il y a des signes de panique, alors vous devriez boire un sédatif.
  • Les vêtements serrés doivent être retirés afin d’éviter tout obstacle à la respiration.
  • Vous ne pouvez pas boire d’alcool, café fort et thé, et aussi fumer.
  • Il est nécessaire d’abandonner le chocolat, la nourriture aiguë.
  • Les stress physiques et mentaux ne sont pas recommandés.

La tachycardie ventriculaire nécessite souvent des soins médicaux immédiats. Dans 30% des cas, l’évolution de la maladie est compliquée par la fibrillation des ventricules, qui entraîne la mort du patient. Par conséquent, lorsque vous recevez un diagnostic de tachycardie ventriculaire, vous devez d’urgence consulter un médecin.

Comment arrêter la tachycardie lourde

Le médicament arrête souvent les bouleversements du rythme du rythme. Des médicaments de divers groupes pharmacologiques sont utilisés: sédatifs, tranquillisants, neuroleptiques, bloqueurs des canaux ioniques. Mais le plus souvent, prenez des bêta-bloquants qui, en raison de l’exposition à des récepteurs spécifiques, normalisent le rythme cardiaque.

Souvent pris avec les bêta-bloquants de la tachycardie:

  • La première génération – praindolol, practolol, propranolol, nadolol.
  • Deuxième génération – métoprolol, aténolol, bisoprolol.
  • La troisième génération – nébivolol, carvedilol.

Parmi les médicaments de la première génération, les médicaments sont moins couramment utilisés, car ils ne sont pas sélectifs, et ceux du groupe de la deuxième génération sont plus fréquents, car ils ont une cardiosélectivité. Du troisième groupe de médicaments sont caractérisés par un effet vasodilatateur.

Il est important de savoir que les médicaments antiarythmiques, y compris les bêta-bloquants, ne peuvent être pris qu’après la nomination d’un médecin, car ils risquent de provoquer des effets indésirables graves s’ils ne sont pas pris correctement.