Originaire du nord de la Chine, le kombucha est découvert pendant la dynastie des Tsin, 220 ans avant Jésus-Christ. A l’époque, ils le surnomment « l’élixir immortel ».

Le kombucha est une boisson effervescente, obtenue par la fermentation de plusieurs éléments dont du thé noir ou vert, de sucre et de différentes sortes de bactéries et de levures. Le produit obtenu est appelé « mère », qui se reproduit et donne des « filles ». On l’appelle également « souche de kombucha ». Cette boisson peut être préparée à la maison mais elle est également en vente dans les grandes surfaces.

 

La préparation du kombucha

Pour le préparer, il suffit de plonger la « mère » dans la composition thé et sucre, roux de préférence. On couvre le récipient qui le contient et laisse pendant une dizaine de jours, durant laquelle la mère arrive à se fermenter. La mère va se nourrir du sucre, qu’elle va changer en alcool avec les levures, et en acides sous l’effet des bactéries.

La boisson obtenue est acidulée, assez vinaigrée ressemblant au goût du cidre. Elle contient du gaz suite à la fermentation.

Sa faible teneur en sucre et en calories alliée à son goût rafraîchissant lui en fait la boisson santé, capable de remplacer une bière ou un verre de vin.

 

Les bienfaits du kombucha

Le kombucha est une boisson probiotique et une puissante antioxydante grâce aux riches éléments qui la composent : des polyphénols, des acides organiques, des acides aminés, des probiotiques, des vitamines (B1, B2, B3; B6; B9, B12 et C), des bons sucres et aussi des enzymes et des minéraux.

Ses bienfaits sont nombreux sur plusieurs points :

  • Améliorer la santé intestinale

Les bactéries et les levures se transforment en probiotique.  Ceci aide à soigner le transit, améliore le microbiote et module le système immunitaire.

  • Aider à la digestion

Les enzymes ont pour fonction de dégrader les nutriments durant le moment de la digestion. Au niveau du système digestif, il peut empêcher les ulcères intestinaux et gastriques.

  • Aider à réduire la glycémie, améliorer le bon taux de cholestérol

Le kombucha peut satisfaire les envies de boissons sucrées alors que sa teneur en sucre est faible. Comportant moins de 30 calories, il inhibe le stockage des graisses et favorise le bon cholestérol ou HDL. En effet, le thé est particulièrement connu par ses vertus anti-cholestérol, ce qui a un impact positif sur la santé cardiovasculaire.

  • Combattre le vieillissement cellulaire

Le thé de kombucha est un antioxydant très fort. Le rôle des antioxydants consiste à éviter le stress oxydatif pour lutter contre les radicaux libres, à ralentir le vieillissement des cellules et les maladies et à conserver la jeunesse de la peau.

  • Procurer de l’énergie

Le plein de vitamines et du fer ainsi que l’acide acétique et la caféine même en faible dose ont un pouvoir boosteur d’énergie.

  • Soulager l’arthrose et les maux au niveau de l’articulation

L’acide hyaluronique assure la protection et la lubrification des articulations, ce qui permet à nos tissus de résister à l’étirement. Le kombucha est donc un produit qui aide à lutter contre l’arthrose et soulager les douleurs sur les articulations.