La Meilleure mutuelle santé en 2019 [Dentaire, Optique …] ✔️
4.2 (83.7%) 27 votes

Les français s’interrogent souvent sur le fait de souscrire ou pas une mutuelle santé. Certaines personnes ont la chance de n’être que rarement malades. Mais, malheureusement, d’autres sont obligées de consulter un médecin de façon régulière pour des maladies chroniques, ou même des spécialistes. Cette probabilité augmente quand on est parent. Orthodontie, dentiste, pédiatre, pédopsychiatre etc…sont autant de dépenses de santé qui peuvent facilement grever un budget.

Quels sont les postes de dépenses santé les plus importants ?

Soins relatifs aux dents, aux yeux…Quels sont ceux qui coûtent le plus aux français ?

Les soins dentaires et d’orthodontie

Ils représentent les postes de dépenses les plus importants. Pourquoi ? Parce que les chirurgiens-dentistes ont le droit de pratiquer largement le dépassement d’honoraires et leurs tarifs peuvent surpasser ceux de la Sécurité Sociale jusqu’à 10 fois, selon le praticien ! Une consultation chez un dentiste coûte 23 euros, en base de remboursement, mais la sécurité sociale ne prend que 6.10 euros. Soit 16.90 euros que vous devez payer de votre poche à chaque passage sur le siège, si vous n’avez pas de mutuelle. Si vous devez vous faire poser un implant, la sécurité sociale ne le rembourse pas ou rarement. Et cela coûte entre 600 et plus de 1200 euros…

Quant à l’orthodontie, elle est prise en charge pour les enfants de moins de 16 ans. Après, cela est plus considéré comme un soin de beauté que comme un soin médical ! Les consultations s’étalent sur une à deux ans et les sommes à débourser sont souvent prohibitives, surtout si on table sur un appareil qui ne se voit pas trop !

Les soins optiques :

Les personnes qui portent des lentilles le savent bien. Elles sont considérées comme un luxe (au même titre que l’orthodontie pour les adultes) et ne bénéficient d’aucun remboursement par la sécurité sociale sauf pour certains cas de myopie ou d’astigmatisme. Besoin d’une paire de lunettes ? Même une paire de lunettes simple vous coûtera entre 200 à 500 euros. Et vous serez remboursés par la sécurité sociale de …moins de 4 euros pour l’ensemble des verres et de la monture. On imagine à quel point souscrire une mutuelle santé peut être intéressante, si un ou plusieurs personnes dans la famille souffrent de problèmes visuels. Surtout que ces troubles ne régressent jamais et vont toujours en s’aggravant.

Les soins hospitaliers :

Si une opération telle que l’ablation de l’appendice, par exemple est remboursée à 100% par la sécurité sociale, cela ne prend pas en compte le forfait hospitalier qui ne s’applique qu’au bout de 24 heures. Une hospitalisation (en demandant une chambre individuelle, l’accès à un téléphone etc…) peut aller d’une cinquantaine d’euros par jour pour atteindre près de 450 euros journaliers ! On ne parle même pas ici d’une hospitalisation en clinique…

Les problèmes auditifs :

Tout le monde est amené à souffrir de problèmes d’audition car c’est l’organe qui subit le plus de dégradation au long de la vie, depuis le jour même de la naissance. Depuis quelques années, on voit apparaitre un nouveau phénomène : Des personnes âgées de moins de 50 ans qui présentent des altérations de l’ouïe plus ou moins importantes. La raison ? Des nuisances sonores dans le cadre du travail, l’écoute de musique trop forte ou le port quasi permanent d’écouteurs intra-auriculaires pour certains adolescents avec un volume sonore inapproprié. Un appareillage auditif coûte entre 900 et 1400 euros pour un remboursement par la sécurité sociale de 199 euros…

A tous ces problèmes de santé, on pourrait rajouter les soins liés à la gynécologie, à la dermatologie, aux soins pharmaceutiques, à la maternité etc… De quoi ne PLUS s’interroger sur l’importance de souscrire une mutuelle santé !

Qu’est-ce qu’une mutuelle santé ?

Elle apparait sous plusieurs dénominations (complémentaire santé, assurance santé en fonction des compagnies d’assurances), mais il s’agit tout simplement d’une assurance santé, qui agit en complément de la Sécurité Sociale. Comme tout le monde le sait, cette dernière ne prend en charge qu’une partie des frais, dans la majeure partie des cas, sauf si la personne est bénéficiaire de la CMU.  Les tarifs des praticiens sont ou réglementés ou libres. Dans ce cadre, ils pratiquent ce que l’on appelle le dépassement d’honoraires. On peut donc avoir une grosse disparité pour le même type de soins. Sans mutuelle, il appartient au patient de payer la somme restante. Les soins dentaires, mais aussi optiques ou le port d’un appareillage auditif peuvent être très onéreux. Une dépense qui peut mettre à mal un budget souvent fragile. La mutuelle santé offre donc la possibilité de prendre en charge une partie de ce que la sécurité sociale ne peut assumer en termes de coûts…

Comment définir vos besoins :

Contrairement à la Sécurité Sociale, la souscription d’une mutuelle santé n’est pas soumise à obligation. Pourtant interrogez-vous sur vos besoins. L’important, ici, est de pouvoir faire une estimation réaliste du niveau de remboursement qui correspond à vos besoins réels, pour trouver la mutuelle la plus adaptée.

Par rapport à l’ensemble de la famille :

Dans ce cadre, vous devez penser à l’ensemble des membres de la famille. Chacun d’entre eux a des besoins spécifiques en matière de santé. Le petit dernier qui suce son pouce aura sans doute besoin d’un appareil d’orthodontie si ses dents sont déformées. Est-ce que votre femme n’a pas émis le souhait d’avoir un autre enfant ? Vous avez régulièrement des soins dentaires ? Vous commencez à moins bien entendre ? Votre travail est-il considéré comme générateur de douleurs chroniques ? Au-delà des consultations, prenez-vous des médicaments de façon régulière ? Sont-ils entièrement remboursés ? De plus en plus de traitements ne sont plus ou moins remboursés par la Sécurité Sociale.

Par rapport à votre situation professionnelle :

Autre point de questionnements, la mutuelle doit s’adapter à votre situation professionnelle. Certaines professions présentent plus de risques de santé que d’autres…Fonctionnaire, intérimaire, travailleur non salarié, travaillant dans le domaine de la restauration ou dans le secteur agricole, les besoins ne sont forcément pas les mêmes…

Par rapport à votre lieu d’habitation :

Milieu rural ou urbain, habitation en zone frontalière…Vous pensiez que la situation géographique n’avait pas d’impact sur les mutuelles de santé ? Eh bien, si ! On estime qu’une personne vivant en ville sera plus susceptible d’être contaminée par un virus, du fait du nombre d’habitants et qu’elle présente plus de risque d’avoir un accident qu’une personne vivant dans une commune, avec peu d’habitants. De même, vivre en zone frontalière avec les personnes qui travaillent dans un pays mais vivent dans un autre permet de bénéficier d’un traitement spécifique, avec un taux de remboursement supérieur, notamment en Alsace Moselle…

Toutes ces questions, vous devez vous les poser, car elles correspondent à autant de besoins que vous devez quelquefois anticiper, pour ne pas être mis face au mur. Si vous étiez victime d’un accident de la vie, seriez-vous en capacité de payer les frais inhérents à l’hospitalisation ?

Qu’est-ce qu’un accident de la vie ?

Pour rappel, un accident de la vie est un événement fortuit qui a un impact fort et des répercussions sur plusieurs sphères de sa vie. Tomber d’une échelle quand on cueille des cerises est un accident de la vie. Renverser une casserole d’eau brûlante sur un bras en est un. Il est facile de se dire que nous sommes toutes et tous des victimes potentielles de ce type d’accidents. Cela peut arriver à tous et n’importe quand. Mais si vous vous fracturez le bassin et que vous ne pouvez plus retourner travailler ? Que se passe-t-il ? Arrêt maladie, perte de salaire, peut être perte d’emploi si cela se prolonge. Endettement…On entre facilement dans une spirale infernale. C’est exactement pour lutter contre ces imprévus que la mutuelle santé est intéressante.

Quelle est votre façon habituelle de vous soigner ?

La question peut sembler étrange, mais pourtant il est essentiel de la poser. De plus en plus de français se tournent vers ce que l’on appelle les médecines douces. Ces dernières préconisent une autre façon de se soigner qu’en passant par des traitements médicamenteux. On parle alors de phytothérapie, gemmothérapie, homéopathie et autres huiles essentielles. Dans les médecines douces, on trouve des praticiens tels que les homéopathes uni cistes, les ostéopathes, les hypnotiseurs etc… La Sécurité Sociale ne rembourse quasiment pas cette médecine qui n’est pas  « traditionnelle ». Il est donc bon de savoir si certaines mutuelles permettent de rembourser une partie de ces frais, qui peuvent représenter une coquette somme.

Des mutuelles pour les médecines douces ?

Vous serez sûrement heureux de savoir que certaines mutuelles ont mis en place des garanties souvent appelées « forfait médecines douces » qui permettent de rembourser de 200 à 400 euros par an, sur des prestations bien spécifiques, listées. Cette réponse apparait légitime, vu le nombre de personnes qui ont la volonté d’avoir recours à ces moyens plus naturels de se soigner. Les comparateurs peuvent vous aider à trouver ces mutuelles, si vous spécifiez votre demande dans le questionnaire. Attention, pourtant. Vérifiez bien que la médecine naturelle que vous utilisez entre bien dans le cadre des remboursements et à quelle hauteur cela est remboursé.

Qu’est-ce qu’une mutuelle intéressante ?

Une mutuelle santé intéressante est une mutuelle qui présente les meilleures garanties pour vos besoins réels.

Les trois contrats habituellement proposés par les mutuelles de santé :

Quand on n’a que peu de problèmes de santé, on peut se tourner vers le contrat de base, ce que l’on appelle également le ticket modérateur. En optant pour cette offre en entrée de gamme, vous ne pourrez pas bénéficier de remboursement en cas de dépassement d’honoraires, par exemple. Ce contrat est donc à réserver aux personnes qui ne se rendent jamais chez le médecin ou uniquement pour des problèmes mineurs (rhumes, bronchites…).

Le contrat intermédiaire, que l’on pourrait traiter de contrat de moyenne gamme s’adresse aux personnes se rendant une fois de temps en temps chez le médecin et ne consultant de spécialistes que de façon sporadique. La couverture est un peu plus étendue et le coût un peu plus élevé.

Le contrat haut de gamme, prémunit les personnes qui sont tenus de consulter de façon régulière pour des maladies chroniques, qui ont besoin d’un suivi. Le tarif est le plus élevé mais la couverture de remboursement est la plus large.

La franchise :

Il est important de savoir qu’il vous restera une franchise à payer en cas de problème. Ce montant est souvent proportionnel au prix que vous allez payer mensuellement.

Le taux de remboursement

C’est le deuxième critère à prendre en compte : Vous devez choisir la mutuelle qui offre le meilleur taux de remboursement pour les soins qui sont importants pour vous. A quoi sert de souscrire une mutuelle présentant un excellent taux de remboursement pour les soins dentaires alors que la Nature vous a doté d’une denture exempte de caries ? Alors qu’elle rembourse moyennement les soins optiques, sachant que toute la famille présente une forte myopie ? Vous devez donc lire toutes les conditions, toutes les offres et les comparer en fonction du portrait type santé de votre famille.

Le délai de remboursement :

C’est formidable d’avoir une partie des soins remboursée en plus de ce qu’assume la Sécurité Sociale, mais il est monnaie courante de devoir avancer les frais. Sous combien de jours votre future mutuelle va-t-elle vous rembourser ? Une question importante quand le budget est serré et que l’on parle quelquefois de dépenses qui peuvent dépasser 300 ou 500 euros (pour le pose d’un implant dentaire, par exemple…). Il faut être certain de  ne pas être à découvert, jusqu’à ce que l’organisme rembourse la somme. Assurez-vous de ce fait en questionnant la mutuelle sur laquelle vous souhaitez porter votre choix. C’est un critère qui peut être déterminant pour confirmer ou infirmer votre choix si le délai de carence est trop important !

Le tarif mensuel :

Quand on souscrit une mutuelle santé, on décide souvent de la payer mensuellement, pour étaler la somme sur l’année. Une façon comme une autre de ménager son budget. Il est souvent tentant de prendre une mutuelle qui n’est pas très chère. Mais ce n’est pas un bon calcul. Vous risqueriez de le payer cher (au propre comme au figuré) en cas de problème grave. Ce qu’il est essentiel de retenir c’est que la couverture de soins ; c’est-à-dire le taux de remboursement sur les différentes prestations médicales ; doit être étendue. Elle doit couvrir le plus de spécialisations possibles, pour répondre à l’ensemble des besoins. Vous paierez sans doute un peu plus cher, mais s’il vous arrive un imprévu ; quel qu’il soit, vous serez à l’abri. A contrario, quand on a peu de revenus, payer une mensualité exorbitante n’est pas approprié non plus. Vous risqueriez de voir votre contrat être annulé, faute de pouvoir payer les mensualités…Le choix peut donc être cornélien…

 

Comment trouver la mutuelle qui me convient en 2019 ?



En souscrivant une assurance pour votre habitation ou votre véhicule, votre assureur vous a certainement laissé entendre qu’il pouvait vous proposer une mutuelle santé également. Ou peut-être est-ce votre banquier, qui l’a fait, car certaines banques en proposent également pour leurs clients. Mais comment être certains que vous n’auriez pas trouvé mieux, pour moins cher ? Vous pouvez bien entendu demander des devis chez les diverses compagnies d’assurances. Ces devis sont gratuits. Ils détaillent souvent trois ou quatre types d’offres avec des tarifs différents. Vous constaterez sans surprise que l’offre présentant le meilleur prix est souvent celle qui couvre le moins de soins… Cette démarche est souvent longue et fastidieuse.

Passer par un comparateur en ligne :

Vous avez certainement vu des publicités à la télévision vantant ces comparateurs. Que ce soit pour la réservation d’un hôtel, d’un restaurant ou du lieu de vos prochaines vacances, les comparateurs simplifient la vie des internautes. Concrètement, cela se passe comment ?

En vous rendant sur le site d’un comparateur de mutuelle santé, vous remplissez un questionnaire relatif à vos besoins de santé. N’oubliez pas de mentionner les besoins des autres membres de la famille. Comme nous l’avons dit, nous parlons des besoins présents, mais aussi des besoins qui sont susceptibles d’arriver. Si personne ne connait l’avenir, un raisonnement logique peut vous amener à la bonne réflexion. Si vous approchez de la cinquantaine, par exemple, vous savez que vous allez être certainement amené à moins bien entendre (c’est un fait inéluctable). Votre femme va devoir passer des mammographies, vous allez devoir faire certains dépistages, en fonction de votre sexe et de vos antécédents familiaux (cancer du côlon, problèmes de prostate, ménopause) etc…

Dans ce questionnaire, indiquez quelle somme vous pouvez dépenser mensuellement pour cette mutuelle en étant réaliste, tant au niveau budgétaire qu’au niveau des besoins de santé dont vous ne pouvez pas vous passer.

Après avoir rempli ce questionnaire, le comparateur se charge de vous faire parvenir les devis qui correspondent à vos attentes, chez les assureurs proches de chez vous. Vous pouvez ainsi les consulter à loisir pour déterminer si vous voulez donner suite. Il est ensuite possible de souscrire directement sur le site du comparateur en ligne qui redirige votre demande vers le prestataire. Une solution de facilité pour l’utilisateur qui a moins de démarches à effectuer. Il est bon de noter que cette prestation est totalement gratuite et ne vous engage à rien, tant que vous n’avez pas souscrit.

Vous l’aurez compris, à moins d’avoir une santé de fer, tout le monde est amené à se questionner sur le bien-fondé d’avoir une mutuelle santé. Accident de la vie, maladie qui se déclare, soins quotidiens, sont autant de facteurs qui peuvent faire pencher la balance. Heureusement, il existe aujourd’hui des outils adaptés pour vous aider à faire le meilleur choix en toute simplicité et rapidement. La mutuelle santé dont vous avez besoin est forcément à portée de clic.

Leave a comment