Kombucha: valeur nutritive, avantages, préparation, effets secondaires
4.6 (92%) 20 votes

Connu sous le nom d ‘«élixir de santé immortel» par les Chinois et originaire d’Extrême-Orient il y a environ 2 000 ans, le kombucha est une boisson qui présente d’énormes avantages pour la santé et qui s’étend à votre cœur, à votre cerveau et (surtout) à vos intestins.

Comment cette boisson ancienne fait-elle une différence énorme dans votre corps?

En raison du processus de fermentation impliqué dans la création du kombucha, il contient un grand nombre de bactéries saines et vivantes connues sous le nom de. Ces bactéries tapissent votre tube digestif et renforcent votre système immunitaire en absorbant les nutriments et en combattant les infections et les maladies.

Étant donné que 80% de votre corps se trouve dans l’intestin et que le système digestif est la deuxième plus grande partie de votre système neurologique, il n’est pas surprenant que l’intestin soit considéré comme le «deuxième cerveau».

Si vous consommez déjà des aliments complets, boire régulièrement du kombucha est un excellent ajout qui peut vous aider à maintenir une santé immunitaire optimale, ce qui se traduit par un nombre impressionnant d’avantages pour votre santé en général.

Qu’est-ce que le Kombucha?

Le kombucha est composé de thé noir et de sucre (provenant de diverses sources, notamment le sucre de canne, les fruits ou le miel) utilisé comme aliment fonctionnel probiotique. Il contient une colonie de bactéries et de levures qui est responsable de l’initiation du processus une fois associé au sucre.

Après la fermentation, le kombucha devient carbonaté et contient du vinaigre, des vitamines du groupe B, des enzymes, des probiotiques et une concentration élevée en acide (acétique, gluconique et lactique). Ces bactéries sont appelées «bactéries productrices». Cela signifie qu’elles agissent comme un bouclier pour les cellules.

La solution de sucre et de thé est fermentée par des bactéries et des levures communément appelées (culture symbiotique de bactéries et de levures). Bien qu’il soit généralement fait avec du thé noir, le kombucha peut aussi être fait avec du thé vert – ou les deux. Contrairement aux affirmations courantes, un SCOBY n’est pas un champignon kombucha.

Intéressé? Le kombucha peut être un peu compliqué à acheter, mais il est généralement disponible au prix de 3 à 5 dollars dans les magasins d’aliments naturels et dans certaines épiceries. D’autres le font à la maison (dont je parlerai un peu plus tard).

Certaines personnes trouvent qu’il s’agit d’un substitut plus sain aux sodas, satisfaisant ainsi le besoin impérieux d’un soda. Il existe même des variétés à la soude, mais surveillez la teneur en sucre.

Cet élixir de santé a les propriétés suivantes:

  • Gluconacetobacter (> 85 pour cent dans la plupart des échantillons)
  • Acetobacter (<2 pour cent)
  • Lactobacilles (jusqu’à 30% dans certains échantillons)
  • Zygosaccharomyces (> 95 pour cent)

Valeur nutritive du kombucha

J’entends souvent des gens s’inquiéter des calories de kombucha. Bien que les informations nutritionnelles diffèrent entre les marques et les brasseries maison, voici la ventilation de ce qu’une marque populaire inclut dans une bouteille de 16 onces de kombucha biologique non pasteurisé:

  • 60 calories
  • 14 grammes de glucides
  • 4 grammes de sucre
  • 20 milligrammes de sodium
  • 100 microgrammes d’acide folique (25% de la valeur quotidienne)
  • 0,34 gramme de riboflavine / vitamine B2 (20% VQ)
  • 0,4 milligramme (20 pour cent DV)
  • 0,3 milligramme de thiamine / vitamine B1 (20% VQ)
  • 4 milligrammes de niacine / vitamine B3 (20% VQ)
  • 1,2 microgramme de vitamine B12 (20% VQ)

Kombucha pasteurisé ou non pasteurisé

Il existe un débat sur les avantages du kombucha non pasteurisé en raison de la notion du 20ème / 21ème siècle selon laquelle la pasteurisation rend les boissons « plus saines ».

Ce n’est pas vrai pour, et il en va de même pour cette boisson.

Les bactéries tuées au cours du processus de pasteurisation sont les mêmes qui peuvent aider votre intestin à fonctionner plus efficacement. Le «kombucha pasteurisé» devrait probablement s’appeler «thé aromatisé au kombucha», car les avantages des bactéries saines ont été perdus au cours de ce processus.

Une considération est que le kombucha pasteurisé n’est pas continuellement fermenté. Cela signifie que si un produit commercial non pasteurisé de kombucha reste trop longtemps sur les tablettes, la teneur en alcool (initialement inférieure à 0,5% pour la plupart des produits) peut augmenter légèrement.

Assurez-vous de l’acheter auprès de sources dignes de confiance et buvez-le dans un délai relativement bref après l’achat. Si vous le faites à la maison, la même règle s’applique.

8 avantages de Kombucha

1. Prévention contre une grande variété de maladies

Bien que de nombreuses allégations relatives à la santé revendiquées pour le kombucha soient axées sur la façon dont il guérit l’intestin (ce qui contribue en soi à renforcer l’immunité), il existe aussi un corpus de preuves assez bien confirmé qu’il contient de puissants antioxydants et qu’il peut aider à désintoxiquer le corps et protéger contre les maladies. La manière dont ces antioxydants aident à réduire l’inflammation est liée à ce pouvoir de lutte contre les maladies. C’est probablement l’une des raisons pour lesquelles il pourrait potentiellement réduire le risque de certains types de cancers.

Cela s’explique notamment par le fait que les antioxydants réduisent le stress oxydatif susceptible d’endommager les cellules, même l’ADN. Être exposé à de nombreux aliments transformés et produits chimiques dans votre environnement peut entraîner ce stress, qui contribue à son tour à l’inflammation chronique.

Bien que le thé noir normal contienne des antioxydants, les recherches montrent que le processus de fermentation du kombucha crée des antioxydants non présents dans le thé noir, comme on l’appelle aussi. Kombucha peut influencer spécifiquement l’activité de deux antioxydants importants connus sous le nom de et. Il a également été découvert qu’elle contenait un métabolite de, en décembre 2016. La quercétine est associée à une longue durée de vie et à des propriétés anticancéreuses massives.

Des recherches menées en 2014 par l’Université de Lettonie affirment que boire du thé kombucha peut apporter quatre  principaux avantages: la désintoxication, l’oxydation, les pouvoirs énergisants et la promotion d’une immunité réduite.

2. Préservation d’un intestin sain

Naturellement, la prouesse antioxydante de ce thé ancien neutralise les radicaux libres qui créent des troubles dans le système digestif. Cependant, la principale raison pour laquelle kombucha favorise la digestion est due à ses niveaux élevés d’acide bénéfique, de probiotiques et d’enzymes. sa capacité à prévenir et à guérir. Il peut également aider à arrêter la surpopulation dans l’intestin en rétablissant l’équilibre du système digestif, avec des cultures probiotiques vivantes qui aident l’intestin à se repeupler avec de bonnes bactéries tout en évincant la levure Candida.

Bien que le kombucha contienne des bactéries, celles-ci ne sont pas des bactéries pathogènes nuisibles. Au lieu de cela, ce sont les espèces bénéfiques qui rivalisent avec les“ mauvaises ”bactéries pathogènes dans l’intestin et le tube digestif. La candidose et d’autres problèmes digestifs peuvent parfois être des problèmes compliqués à résoudre, et les symptômes peuvent en fait s’aggraver avant de s’améliorer. Si vous avez l’impression que le kombucha exacerbe le problème, considérez que les problèmes d’intestin ne sont pas toujours une voie directe vers la guérison, et que vous avez parfois besoin de patience ou d’essais et d’erreur.

3. Amélioration de l’état mental

Kombucha n’aide pas seulement votre digestion; il pourrait peut-être protéger votre esprit aussi. Une façon dont il peut accomplir ceci est par le contenu qu’il contient. Les vitamines B, en particulier la vitamine B12, sont connues pour augmenter les niveaux d’énergie et contribuer au bien-être mental général. Sa teneur élevée en vitamine B12 est une des raisons pour lesquelles les suppléments contiennent parfois des produits secs à base de kombucha.

Le joue également un rôle dans la santé mentale. La dépression peut être un symptôme majeur de, en particulier en raison de la façon dont la mauvaise perméabilité intestinale contribue à l’inflammation. Une étude de 2012 publiée dans Biopolymères et Cellules kombucha examiné comme produit pour l’exploration spatiale à long terme (oui, vous avez bien lu). Parmi d’autres caractéristiques, la capacité du kombucha à réguler la «communication de l’axe intestin-cerveau» a suggéré que cela serait utile pour prévenir ou atténuer les effets de l’anxiété et, en particulier pour les astronautes et autres dans des conditions de travail extrêmes (comme les mineurs).

4. Santé des poumons

Un avantage (probablement) inattendu du kombucha est son utilisation en tant que méthode de traitement potentielle pour une maladie pulmonaire causée par une exposition répétée à des particules de silice. Des scientifiques chinois ont découvert que cela pourrait être un moyen de traiter cette maladie et d’autres maladies des poumons causées par l’inhalation de substances dangereuses. Cela dit, je vous recommanderais boisson plutôt que de l’inhaler.

5. Agent antibactérien

Celui-ci semble un peu contre-intuitif, n’est-ce pas? Mais c’est vrai – à cause du type de bactérie trouvée dans le kombucha, boire les cultures vivantes détruit les mauvaises bactéries responsables des infections.

Dans des études de laboratoire, il a été constaté que le kombucha était efficace contre le staphylocoque, E. coli, le Sh. sonnei, deux souches de Salmonella et Campylobacter jejuni. Le dernier de ceux-ci est probablement la cause la plus fréquente d’intoxication alimentaire aux États-Unis. Il peut parfois être suivi d’une maladie appelée système immunitaire qui attaque le système nerveux. En raison des immenses risques d’infections d’origine alimentaire et des coûts de traitement importants, la FDA s’intéresse beaucoup.

6. Gestion du diabète

Bien que certains praticiens mettent en garde contre le kombucha pour les diabétiques, il semble que certaines recherches suggèrent exactement le contraire. Ceci suppose, bien sûr, que vous consommez du kombucha sans trop de sucre.

En raison notamment de sa fonction antioxydante, il semble contribuer à soulager – et plus efficacement que le thé noir antidiabétique à partir duquel il est fermenté. Cela semble être particulièrement vrai en termes de, qui sont généralement pauvres pour les personnes atteintes de diabète.

7. Actions sur le système cardiovasculaire

Kombucha est considéré comme bénéfique pour le cœur depuis un certain temps, bien que les recherches dans ce domaine aient été rares. Cependant, il semble évident que, le kombucha aide à réduire les niveaux et à réguler le cholestérol naturellement.

8. Maintien de la bonne santé du foie

Puisque le foie aide à filtrer et à convertir les composés nocifs, il est un élément essentiel de la digestion et de la santé en général. Les antioxydants dans le kombucha peuvent et.

Comment faire du Kombucha ?

Kombucha est simple à faire soi-même. Nous vous recommandons d’essayer, car préparer votre propre kombucha non pasteurisé est enrichissant lorsque vous prenez en compte le coût d’achat des bouteilles achetées en magasin.

Voici une recette simple pour faire votre propre kombucha à la maison. Cette recette donne environ huit tasses, mais vous pouvez également doubler la recette pour en faire plus – et vous n’avez toujours besoin que d’un seul disque SCOBY.

Recette Kombucha

Pour: 8 tasses

Prévoir:

  • 1 grand bocal ou bol en verre ou en métal avec une large ouverture – Évitez d’utiliser un bocal ou un bol en plastique, car les produits chimiques contenus dans le plastique peuvent s’infiltrer dans le kombucha pendant la période de fermentation. Les pots en céramique peuvent s’infiltrer dans le kombucha une fois que l’acide entre en contact avec la glaçure en céramique. Cherchez un grand pot / bocal / bol en métal ou en verre et assurez-vous que l’ouverture est suffisamment large pour permettre à beaucoup d’oxygène d’atteindre le kombucha pendant qu’il fermente.
  • 1 grand morceau de tissu ou un torchon – Fixez ce matériau autour de l’ouverture du pot avec un élastique. N’utilisez pas de gaze, car cela permettrait aux particules de passer. Vous pouvez même essayer d’utiliser un vieux t-shirt en coton fin ou un simple tissu de coton de n’importe quel magasin de textile.
  • 1 disque SCOBY – Vous pouvez trouver un disque SCOBY dans des magasins d’aliments naturels ou en ligne pour des quantités relativement peu coûteuses. Un disque SCOBY peut être scellé sous vide dans une petite pochette et expédié directement chez vous pour seulement quelques dollars, tout en préservant tous les ingrédients actifs de la levure.
  • 8 tasses d’eau – J’utiliserais de l’eau filtrée, si possible, mais utiliser de l’eau du robinet est également une option viable. Certains préfèrent utiliser de l’eau distillée, qui contient moins de contaminants ou de métaux que l’eau du robinet. L’eau distillée est peu coûteuse (environ 88 cents le gallon) et peut être trouvée dans la plupart des grands magasins de drogue ou de dépanneur.
  • ½ tasse de sucre de canne biologique ou – Oui, c’est l’une des rares fois où je vous dirai d’utiliser du vrai sucre! La majeure partie est en fait «mangée» par la levure au cours du processus de fermentation. Il ne reste donc que très peu de sucre dans la recette au moment où vous la consommez. Il est important d’utiliser uniquement du sucre de canne biologique. Il a été rapporté que la fermentation de kombucha utilisant du miel brut avait réussi, mais la plupart des sources recommandent uniquement le sucre de canne.
  • 4 sachets de thé bio – Traditionnellement, le kombucha est fabriqué à partir de thé noir, mais vous pouvez aussi essayer de voir lequel vous préférez.
  • 1 tasse de kombucha pré-fabriqué – Vous devez acheter votre premier lot ou vous procurer une tasse d’un ami qui a récemment fabriqué du kombucha fait maison. Pour les lots à venir, conservez simplement une tasse à portée de main pour la prochaine fois. Assurez-vous d’acheter uniquement du kombucha biologique non pasteurisé. Les variétés pasteurisées ne contiennent pas les cultures vivantes appropriées dont vous avez besoin.

Instructions:

  1. Apportez votre eau à ébullition dans une grande casserole sur la cuisinière. Une fois à ébullition, retirez du feu et ajoutez vos sachets de thé et le sucre en remuant jusqu’à ce que le sucre se dissolve.
  2. Laisser le pot reposer et le thé infuser pendant environ 15 minutes, puis retirer et jeter les sachets de thé.
  3. Laissez le mélange refroidir à la température ambiante (ce qui prend environ une heure). Une fois refroidi, ajoutez votre mélange de thé dans votre grand pot / bol. Déposez votre disque SCOBY et 1 tasse de kombucha préfabriqué.
  4. Couvrez votre bocal / bol avec votre chiffon ou un mince torchon et essayez de le maintenir en place en utilisant un élastique ou une sorte de cravate. Vous voulez que le tissu recouvre la large ouverture du pot et reste en place, tout en étant suffisamment fin pour permettre à l’air de passer.
  5. Laisser le kombucha reposer pendant 7 à 10 jours, selon la saveur que vous recherchez. Moins de temps produit un kombucha plus faible qui a un goût moins acide, tandis qu’un temps d’assise plus long rallonge encore la fermentation du kombucha et lui donne plus de goût. Certaines personnes affirment que la fermentation du kombucha jusqu’à un mois avant la mise en bouteille donne d’excellents résultats. Testez donc le lot tous les deux ou trois jours pour voir s’il a atteint le bon goût et le bon niveau de gazéification.

Habituellement, plus votre maison est chaude, moins le kombucha a besoin de temps pour fermenter. Une fois que vous êtes satisfait du goût, placez le vôtre dans des bouteilles en verre plus petites (ou le type de bouteille approprié dans votre réfrigérateur) et placez-le au réfrigérateur pendant au moins 24 heures pour le laisser refroidir et terminer la carbonatation. Plus vous le réfrigérez longtemps avant de l’ouvrir, plus il sera pétillant.

Notez que lorsque le processus de fermentation se produit, vous remarquerez que le disque SCOBY « grossit » un deuxième disque SCOBY. Beaucoup de gens appellent le SCOBY que vous avez acheté et utilisé pour faire du kombucha la «mère» SCOBY et le deuxième SCOBY qui élève le «bébé». La mère SCOBY est située au-dessus du bébé.

Vous pouvez réellement utiliser le bébé SCOBY nouvellement formé pour créer un tout nouveau lot de kombucha, de sorte que vous ne vouliez pas jeter le disque de bébé. Rangez le bébé SCOBY dans un peu de kombucha déjà fabriqué dans un bocal en verre tout en ne l’utilisant pas afin de l’avoir sous la main pour commencer un nouveau lot quand vous le souhaitez. Il restera «actif» pendant plusieurs semaines quand il sera stocké dans un kombucha à la température ambiante, sur un comptoir ou dans un garde-manger.

Tandis que certaines personnes préfèrent garder le disque mère SCOBY attaché au bébé, d’autres préfèrent jeter la mère SCOBY une fois que le kombucha est en train de fermenter.

Conserver le disque mère n’a causé aucun problème signalé ni contamination. Selon certaines sources, le disque mère pourrait continuer à fermenter de nouveaux lots de kombucha pendant environ un mois après sa première utilisation, mais deviendrait alors inactif et devrait être jeté.

Kombucha aromatisé

La recette de kombucha ci-dessus est pour un kombucha de base, sans saveur. Vous pouvez essayer d’ajouter des saveurs uniques comme du jus de citron fraîchement pressé ou du jus de citron vert; gingembre «jus» de racine fabriqué en mélangeant du gingembre et de l’eau; baies mélangées; et jus d’orange, de grenade ou de canneberge fraîchement pressé.

Vous pouvez également utiliser d’autres arômes naturels à faible teneur en sucre, mais assurez-vous qu’ils ne contiennent pas de produits dangereux.

Je recommande de le faire après que ce soit devenu un thé fermenté et qu’il soit prêt à boire, bien que certaines personnes préfèrent ajouter des exhausteurs de goût au kombucha un jour ou deux avant sa fin, de sorte que le goût puisse s’intensifier. De toute façon, semble bien fonctionner.

Une autre chose à garder à l’esprit est que le kombucha en bouteille aromatisé a tendance à contenir plus de sucre que le type nature. Certaines marques ajoutent des arômes très faibles en sucre, tels que le jus de citron, de lime ou de gingembre, qui n’augmentera pas la teneur en sucre mais rechercheront ceux qui sont riches en addition et aggraveront les problèmes de santé.

Comment stocker le Kombucha

Une fois que votre kombucha fait à la maison est terminé (ou que vous venez de revenir de l’épicerie), vous souhaitez le conserver dans une bouteille en verre transparent ou un bocal avec un couvercle hermétique, de préférence en métal, si vous en avez la possibilité. Les bouteilles en plastique peuvent gonfler ou durcir, et la couleur des pots colorés peut pénétrer dans la boisson.

Lors de l’embouteillage du kombucha, laissez un pouce ou moins d’air au sommet de la bouteille. Cela devrait permettre une quantité appropriée de carbonatation.

Il est important de ne jamais secouer une bouteille de cette boisson et risquer d’exploser son contenant. Essayez de garder votre main entière sur le couvercle pendant que vous l’ouvrez pour l’empêcher de se décoller inopinément.

Assurez-vous de réfrigérer votre boisson terminée pour prolonger sa durée de vie. Si vous ajoutez un arôme, tenez compte de cela lorsque vous le stockez. Par exemple, les fruits frais vont mal dans le kombucha bien avant la boisson.

Précautions et effets secondaires potentiels du Kombucha

La plupart des gens bénéficient d’excellents avantages en buvant du kombucha et n’ont aucun effet secondaire indésirable.

Une considération mineure devrait être faite en ce qui concerne la protection de votre. En raison de l’acidité du kombucha, vous pouvez éviter de vous abîmer les dents en le buvant en une seule séance et en laissant ensuite couler de l’eau dans la bouche.

Les effets secondaires de Kombucha semblent présenter un risque plus grand lorsqu’il est fabriqué soi-même, car la contamination est possible et que la qualité du disque et du produit fini SCOBY n’a pas été testée, contrairement à ce qu’elle est lorsqu’elle est fabriquée commercialement. Si vous voulez préparer votre propre café, utilisez un équipement stérile, des espaces de travail propres et des ingrédients de haute qualité.

Un petit pourcentage de personnes éprouvent des ballonnements, des nausées, des infections et des réactions allergiques en buvant de l’alcool. En raison de son acidité élevée, il est possible que cela cause des problèmes aux personnes souffrant de troubles digestifs, comme les ulcères d’estomac ou la sensibilité à des aliments très acides.

Si vous êtes préoccupé par ces problèmes, commencez par boire une petite quantité avec modération et progressez graduellement pour en boire plus afin de voir si vous avez des réactions négatives. S’en tenir à environ huit onces par jour ou moins, surtout au début. Pour limiter vos risques, achetez du kombucha pré-fabriqué et non pasteurisé qui a été testé pour la contamination bactérienne.

Les personnes dont l’immunité est gravement compromise en raison de certains virus comme le VIH / sida doivent faire attention à ne pas en consommer, car il est toujours possible que la levure développe des bactéries nocives pouvant causer des maladies. Cela est particulièrement vrai du kombucha fait maison.

Bien que cela n’ait pas été beaucoup étudié chez les femmes enceintes, il est toujours à craindre que les femmes enceintes ne consomment pas d’alcool ou de caféine, les deux étant présents dans le kombucha en petites quantités. Avant de mener des recherches plus formelles montrant qu’il est parfaitement sûr, il est conseillé aux femmes enceintes de choisir le bon côté de la sécurité et de l’éviter – ou au moins de l’acquérir en petite quantité.

Le kombucha est préparé à partir de thé noir et de sucre qui, une fois fermentés, se transforment en alcool en très petites quantités (on estime que seulement 1% environ du kombucha est de l’alcool). Pour les personnes atteintes de diabète, cela ne posera probablement pas beaucoup de problèmes, car il est très pauvre en sucre (environ 2 grammes par once), mais il convient de faire attention et de surveiller la glycémie et les symptômes associés.

Pour ceux qui ont des problèmes digestifs (comme) ou des troubles anxieux, le faible niveau de caféine dans cette boisson est également un élément à prendre en compte, car la caféine peut parfois aggraver ces problèmes si elle est consommée à l’excès.

Dans les années 90, la consommation de kombucha a été associée, bien qu’aucun lien de causalité n’ait jamais été établi.

Autres informations

  • Kombucha a été, durant des millénaires, présenté comme un élixir de santé miracle (en particulier par les Chinois).
  • Même s’il n’existe pas de «remède miracle» , le kombucha présente de nombreux avantages – en raison des cultures vivantes qu’elle contient.
  • Je préfère le type non pasteurisé, car la version pasteurisée ne contient plus les probiotiques qui le rendent si bénéfique.
  • Cette boisson détient des propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes et même potentiellement anticancéreuses .
  • En raison de la manière dont il soutient les intestins, il peut aider à soulager les problèmes gastro-intestinaux, améliorer la santé mentale et lutter contre les infections bactériennes dangereuses.
  • Boire du kombucha peut aider à gérer le diabète, à protéger le foie et à maintenir un cœur en bonne santé.
  • Faire son propre kombucha est un moyen simple et économique de profiter des avantages du kombucha au quotidien.
  • Pour éviter les effets secondaires négatifs, il est généralement recommandé de commencer par boire de très petites quantités de kombucha, puis de consommer des quantités plus importantes. La plupart des gens préfèrent entre huit et 16 onces par jour.