Grippe et grippe intestinale : médicament & traitement naturel
4 (80%) 27 votes

On distingue deux formes de grippes. La grippe classique et la grippe intestinale. L’une et l’autre peuvent frapper à tout moment, même s’il est plus courant de contracter la grippe classique pendant l’hiver. La grippe touche 2.5 millions de personnes en France, par an, pendant la seule période de décembre à avril. Si elle frappe plus particulièrement les personnes dites fragiles, (enfants, personnes âgées) elle peut, dans certains cas, être mortelle. Elle fait entre 4000 et 6000 décès par an en moyenne chez les plus de 65 ans. Nous avons récapitulé ci-après les traitements à prendre en cas de contagion, par l’une ou l’autre de ces maladies.

Traitement de la grippe : quels médicaments pour se soigner ?

Symptômes de la grippe : Une très forte fièvre, une fatigue intense, courbatures, maux de tête, toux, mal de gorge, écoulement nasal sont les symptômes les plus classiques.

Le traitement : Il n’y a pas de remède miracle pour traiter la grippe. On préconise beaucoup de repos, et ce, pendant plusieurs jours. Cette maladie très contagieuse impose un arrêt de travail qui peut aller de 3 à 7 jours. Il faut beaucoup s’hydrater, pour contrer les effets de la fièvre et il est possible de prendre des comprimés pour faire tomber la température corporelle, à savoir du paracétamol ou bien de l’ibuprofène. On conseille aux personnes fragiles de se vacciner contre la grippe, à partir de 65 ans, ou moins, si l’on est de santé fragile ou si on est enceinte. Cela doit être vu avec votre médecin traitant, qui connait vos antécédents médicaux. Certains traitements peuvent être pris pour raccourcir la durée de la maladie. On peut citer dans ce cadre

  • L’oseltamivir et le zanamivir: Ces deux médicaments raccourcissent d’une journée la durée de la grippe.
  • L’amantadine ; bien que son effet soit limité quand les symptômes sont bien installés.

Traitement de la grippe intestinale : quels médicaments pour se soigner ?

Les symptômes de la grippe intestinale : Maux de ventre et crampes accompagnés de diarrhées, vomissements, extrême fatigue, fièvre.

Le traitement : Il faut bien entendu, boire beaucoup d’eau, car le corps avec les diarrhées et les vomissements, se déshydrate de façon considérable. Le repos est de mise, pendant un à deux jours, selon la violence de la maladie. Il est utile de prendre du paracétamol pour lutter contre l’état fiévreux. Mais on peut également y associer selon la gravité du cas :

  • Imodium Duo: Ce médicament est appelé « ralentisseur de transit ». Il ne doit pas être utilisé longtemps. Il lutte conjointement sur les douleurs abdominales et les diarrhées.
  • Le Tiorfast: Les selles sont moins molles et moins fréquentes, car ce médicament empêche l’hypersécrétion d’eau. Pas avant 15 ans.
  • Smectalia : Ce pansement digestif absorbe les gaz, l’eau et les toxines générées par les bactéries, sans incidence sur les intestins. Les selles sont moins molles.
  • L’Ercéfuryl: c’est un antiseptique intestinal.

Traitement naturel de la grippe : quels remèdes & médecines alternatives efficaces aux médicaments ?

Si vous êtes atteint de la grippe et que vous recherchiez des méthodes naturelles pour vous soigner, certains traitements ont été efficaces. A noter :

Les plantes :

  • L’échinacée : Cette plante va permettre d’atténuer les symptômes de la grippe. Elle peut être prise en complément alimentaire.
  • Le saule blanc: A consommer en tisane, il agit efficacement contre la fièvre.
  • L’arnica : Vous pouvez aisément trouver cette plante sous forme de crème. Elle va aider à lutter contre les courbatures si vous effectuez des massages.
  • Le magnésium marin: Vous pouvez le prendre en prévention ou pendant la maladie pour favoriser les anticorps qui vont pouvoir lutter contre l’infection

La réflexologie :

Certains points sous nos pieds correspondent au système lymphatique. Celui-ci a une action directe sur le système immunitaire. Ce dernier est malmené en cas de grippe. En massant ces points, le praticien va limiter l’agression virale.

L’acupuncture :

Par le biais d’aiguilles, le praticien va faire travailler les zones atteintes par la maladie. Dans ce cadre, il va stimuler les zones dites Rein, Ying Xiang et Poumon ; qui sont des endroits favorisant les traitements des maladies respiratoires et de transit.

Traitement naturel de la grippe intestinale: quels remèdes & médecines alternatives efficaces aux médicaments ?

Les levures :

  • L’ultra levure: De la classe des probiotique, elle va restaurer la flore intestinale
  • Carbolevure: Levure et charbon actif pour lutter contre les diarrhées et les ballonnements.

L’argile verte :

D’habitude, vous l’utilisez peut-être en masque, pour purifier votre peau. Sachez qu’elle peut être utilisée pour lutter contre la diarrhée. Elle cicatrise, en outre, le tube digestif. Celui-ci a été mis à mal par les vomissements qui contiennent de la bile acide. Mettez donc une cuillère d’argile verte dans un verre d’eau tiède. Ne buvez pas tout de suite, après avoir mélangé. Laissez reposer et buvez la partie la plus claire. Cette méthode naturelle doit être prise avant chaque repas jusqu’à disparition des symptômes.

Le coca

Oui, même s’il est très sucré et pas très bon pour la santé en général, en cas de grippe intestinale, le fait de boire deux verres par jour peut vous aider. Par contre, il doit être consommé à température ambiante.

L’alimentation :

Quand vous vous sentirez prêt à manger, privilégiez certains aliments, à savoir le riz, les bananes, les fruits cuits (comme les pommes au four), les carottes. Il vaut mieux éviter les laitages, les crudités, les jus de fruits, notamment d’agrumes.

Peut-on éviter d’attraper la grippe ?

La question est pertinente, surtout si vous êtes trop jeune pour faire le vaccin. Concrètement, la grippe étant souvent un virus qui se déplace dans l’air ou se transmet par contact, il suffit quelquefois d’un postillon de quelqu’un de malade pour la contracter.

Pourtant, si votre système immunitaire est renforcé, vous passerez peut-être par les mailles du filet.

En prévention

Il existe de nombreuses solutions pour éviter les infections :

  • Dans un premier temps, lavez-vous les mains fréquemment, à l’eau savonneuse et séchez-les avec une serviette en papier.
  • Utilisez des mouchoirs jetables et lavez-vous les mains chaque fois après vous être mouchés.
  • Respirer quotidiennement 3 gouttes d’huile essentielle de Tea tree (arbre à thé), déposées sur un mouchoir. C’est un excellent antibactérien.
  • Faites une cure au début de l’hiver de gelée royale (cela se trouve en pharmacie)
  • Une cure de ginseng peut être également possible. En gélules, ce complément alimentaire est très bon pour renforcer le système immunitaire.
  • Faites le plein d’air frais et de vitamine D en vous promenant, en marchant. Bien respirer, entretenir sa forme est un bon moyen de rester en bonne santé
  • Evitez les endroits bondés, en cas d’épidémie (magasins, centre commercial).
  • Aérez votre maison : l’air de nos intérieurs est plus pollué que celui se trouvant à l’extérieur. 10 minutes par pièce au minimum sont nécessaires pour renouveler l’air ambiant.

Les grippes sont des maladies souvent bénignes mais qui peuvent nous terrasser pendant deux ou trois jours. Il est souvent possible de les éviter avec des gestes préventifs. Si vous contractez la maladie, des remèdes naturels peuvent vous aider à vous sentir mieux, rapidement, sans passer forcément par la case allopathie. Il est également à noter que les antibiotiques sont souvent inefficaces pour ce type de maladies, car ils n’ont aucun effet sur les virus.

Prévenir la grippe : de bonnes habitudes de santé peuvent aider à stopper les germes

La meilleure façon de prévenir la grippe saisonnière est de se faire vacciner chaque année, mais de bonnes habitudes de santé, comme se couvrir la bouche et se laver les mains, peuvent souvent aider à arrêter la propagation des germes et à prévenir les maladies respiratoires comme la grippe. Il existe également des médicaments antiviraux contre la grippe qui peuvent être utilisés pour traiter et prévenir la grippe. Les conseils et les ressources ci-dessous vous aideront à vous renseigner sur les mesures que vous pouvez prendre pour vous protéger et protéger les autres contre la grippe et aider à arrêter la propagation des germes.

Se faire vacciner

Le vaccin contre la grippe saisonnière protège contre les virus grippaux qui, selon les recherches, seront les plus courants au cours de la prochaine saison. Il existe plusieurs options de vaccination contre la grippe pour la saison 2018-2019.

Évitez les contacts physiques

Évitez les contacts physiques avec les personnes malades. Lorsque vous êtes malade, gardez vos distances avec les autres pour les protéger contre la maladie.

Restez à la maison quand vous êtes malade.

Si possible, restez à la maison du travail, de l’école et des courses lorsque vous êtes malade. Cela aidera à prévenir la propagation de votre maladie à d’autres personnes.

Couvrez-vous la bouche et le nez.

Couvrez-vous la bouche et le nez avec un mouchoir en papier lorsque vous toussez ou éternuez. Il peut empêcher les personnes qui vous entourent de tomber malade. La grippe et d’autres maladies respiratoires graves, comme le virus respiratoire syncytial (VRS), la coqueluche et le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), se propagent par la toux, les éternuements ou les mains sales.

Nettoyez-vous les mains.

Le fait de vous laver les mains souvent vous aidera à vous protéger des microbes. S’il n’y a pas d’eau et de savon, utilisez un rince-mains à base d’alcool.

Évitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche.

Les germes se propagent souvent lorsqu’une personne touche quelque chose qui est contaminé par des germes, puis touche ses yeux, son nez ou sa bouche.

Adoptez d’autres bonnes habitudes de santé.

  • Nettoyez et désinfectez les surfaces fréquemment touchées à la maison, au travail ou à l’école, surtout lorsqu’une personne est malade.
  • Dormez suffisamment, soyez actif physiquement, gérez votre stress, buvez beaucoup de liquides et mangez des aliments nutritifs.

Interventions non pharmaceutiques (ISBL)

Les actions préventives quotidiennes, comme les interventions non pharmaceutiques (ISBL), sont des actions – en plus de se faire vacciner ou de prendre des médicaments – que les gens et les communautés peuvent prendre pour aider à ralentir la propagation de maladies comme la grippe (grippe).

Prévention de la grippe au travail et à l’école

À l’école

  • Renseignez-vous sur le programme de garde d’enfants ou du collège de votre enfant en cas d’épidémie de grippe ou d’une autre maladie et sur les vaccins contre la grippe offerts sur place.
  • Assurez-vous que l’école, le programme de garde d’enfants ou le collège de votre enfant nettoie régulièrement les objets et les surfaces fréquemment touchés, et qu’il dispose d’une bonne réserve de mouchoirs en papier, de savon, d’essuie-tout, de rince-mains à base d’alcool et de lingettes jetables sur place.
  • Demandez comment les élèves et le personnel malades sont séparés des autres et qui s’occupera d’eux jusqu’à ce qu’ils puissent rentrer chez eux.
  • Apprenez-en davantage sur la prévention de la grippe, les questions et réponses courantes et les affiches pour les écoles : Ressources pour les écoles, les fournisseurs de services de garde et les parents

Au travail

  • Renseignez-vous sur les plans de votre employeur en cas d’épidémie de grippe ou d’une autre maladie et demandez si des vaccins contre la grippe sont offerts sur place.
  • Nettoyez régulièrement les objets et les surfaces fréquemment touchés, y compris les poignées de porte, les claviers et les téléphones, pour aider à éliminer les germes.
  • Assurez-vous que votre lieu de travail dispose d’une quantité suffisante de mouchoirs en papier, de savon, d’essuie-tout, de rince-mains à base d’alcool et de lingettes jetables.
  • Formez d’autres personnes sur la façon de faire votre travail afin qu’elles puissent vous couvrir au cas où vous ou un membre de votre famille tombiez malade et que vous deviez rester à la maison.
  • Si vous commencez à vous sentir malade au travail, rentrez chez vous dès que possible.