Il mérite bien son nom de « mal du siècle » car quasiment tous les français sont concernés. Nous parlons du stress, bien entendu. Même s’il peut, à moindre niveau, être positif, pour se booster au travail, par exemple ou pour relever des défis personnels, quand il empoisonne la vie, il est urgent de trouver des solutions. 

Comment reconnait-on une personne stressée et quelle solution ? 

La personne en proie au stress n’arrive plus à relativiser la situation qu’elle est en train de vivre. Du fait de la fatigue morale et psychologique, de la tension nerveuse, tout lui parait insurmontable. 

Sommeil de piètre qualité, douleurs physiques, le stress revêt bien des aspects et ne doit pas dégénérer en burn-out. 

Quand on commence à sentir qu’une situation devient compliquée, inutile de lui tourner le dos en espérant qu’elle disparaisse, ce qui serait utopique. Mais il faut avoir l’esprit clair et serein pour trouver des solutions. Prendre du CBD est une possibilité, quand on ne souhaite pas prendre d’anti dépresseurs ; ce qui sera sans doute préconisé par un médecin. 

Plus naturel, le CBD est une alternative à considérer, d’autant qu’il ne présente pas d’effet secondaire ni d’accoutumance. C’est en général ce que l’on peut reprocher à certains médicaments. Arrêter de les prendre doit se faire par paliers, ce qui peut faire peur. Or il est tout à fait normal de s’interroger sur les traitements que l’on prend. 

Le cannabidiol, c’est quoi ? 

Le cannabidiol ou CBD est issu du chanvre. Ce n’est pourtant pas une substance illicite car il ne contient pas de THC qui est un psychoactif comme dans le cannabis tel qu’il est connu. Au contraire de ce dernier, l’achat du CBD est tout à fait légal et est même vanté, dans le milieu médical. C’est notamment pour ses vertus dans ce domaine qu’on l’appelle le CBD thérapeutique. 

Permettant de se détendre, c’est un antidouleur naturel, car il agit sur les récepteurs liés à la douleur dans le cerveau. C’est pour cela, qu’il est utilisé par les personnes qui se sentent dépressives, mais aussi celles qui souffrent, malheureusement d’une ou de plusieurs maladies chroniques. 

Plusieurs études menées ou encore en cours ne cessent d’étonner sur les capacités que possède le chanvre pour soigner différentes pathologies aussi bien physiques que psychologiques. 

Entre les maladies de peau (acné ou encore psoriasis), les douleurs articulaires ou encore la prise de poids, il n’y a, à priori aucun rapport. Pourtant, le CBD est une réponse positive pour ces trois problèmes, et plus encore. 

Il aiderait certaines personnes à réduire leur consommation d’alcool, serait bénéfique pour les celles qui sont atteintes d’autisme, de schizophrénie ou encore de certains troubles du comportement, ce qui peut donner de l’espoir aux malades et à leurs proches. 

En gélules, pilules, huiles, fleurs, e-liquide, crème de soin : le cannabidiol se trouve sous différentes formes, en fonction des problèmes ou encore de l’âge des personnes. Recommandé pour les personnes âgées qui souffrent de douleurs articulaires, il est plus facile à prendre en huile, par massage ou en infusion qu’en gélules, par exemple.