Un nez cassé est un type de fracture ou de cassure qui se produit sur l’os du nez du patient. N’importe qui peut se casser le nez, et c’est une blessure courante chez les personnes qui pratiquent des sports de contact. Une fracture du nez peut être apparente en raison d’une déformation évidente du nez. Il est important de ne pas essayer de réaligner soi-même une déformation après une blessure. Cet article mentionne brièvement des détails généraux sur cette affection, y compris certains symptômes possibles, les causes médicales sous-jacentes, les méthodes de diagnostic et les options de traitement. Si vous soupçonnez une fracture du nez ou des complications qui en découlent, veuillez-vous adresser à une assistance qualifiée.

Les symptômes du nez cassé

Parmi les symptômes potentiels, la douleur au nez est un élément courant. Le nez peut sembler différent de la normale, avec une sorte de courbure ou de torsion. Des ecchymoses peuvent apparaître sur le nez et sous les yeux, sous forme d’yeux noirs. Le nez peut saigner (épistaxis) et peut être sensible au toucher. De plus, il peut y avoir des difficultés à respirer par les voies nasales. Ce ne sont là que quelques-uns des symptômes possibles, car d’autres peuvent également être présents dans cette affection. En outre, une fracture du nez peut se produire alors que le patient ne présente pas tous ces symptômes. Vous pouvez en savoir plus sur les symptômes du nez cassé en visitant mes-astuces-sante.fr.

Les causes du nez cassé

Diverses causes peuvent conduire à une telle fracture. Lorsqu’une force suffisante est exercée sur le nez, elle peut entraîner une fracture. La chute est une possibilité, tout comme les accidents de vélo ou de véhicule à moteur. Une fracture du nez est également fréquente lors d’une bagarre.

Diagnostic et traitement du nez cassé

Le diagnostic se fait généralement par un examen de la zone. Les options de traitement peuvent varier, mais dans les cas habituels, un médecin peut recommander uniquement des soins à domicile, y compris de la glace maintenue dans un tissu et appliquée sur le nez cassé, des analgésiques, etc. Des fractures plus graves, des cas avec d’autres blessures ou des complications liées à l’affection peuvent amener à envisager d’autres méthodes de traitement.

Ce que vous pouvez faire pour améliorer votre nez cassé

Si vous suspectez une fracture du nez, mais que vous ne présentez pas de symptômes graves, vous pouvez effectuer divers traitements jusqu’à ce que vous puissiez contacter votre prestataire de soins. Ces traitements de premiers secours comprennent :

  • Le glaçage du nez ou de la zone immédiatement affectée pour réduire le gonflement, bien qu’il soit important de ne pas appliquer une pression trop forte sur un nez cassé.
  • S’asseoir plutôt que s’allonger peut aider à réduire ou arrêter le saignement.
  • La prise d’analgésiques en vente libre peut être efficace pour réduire la douleur associée à une fracture du nez.

Les complications potentielles du nez cassé

Bien qu’une fracture du nez soit une blessure courante, elle peut être associée à diverses complications qui vont de très légères à plus graves. Vous pouvez contribuer à minimiser le risque de complications graves en suivant le plan de traitement que vous et votre professionnel de la santé avez conçu spécialement pour vous. Les complications d’une fracture du nez sont les suivantes :

  • Modification de la forme de votre nez.
  • Dommages à d’autres structures proches, comme vos yeux.
  • Diminution ou altération de l’odorat.
  • Déviation du septum.
  • Formation d’un caillot de sang, qui peut entraîner des lésions tissulaires.
  • Infections des tissus près du nez.

Conclusion

Pour réduire le risque du nez cassé, portez un casque protecteur lorsque vous pratiquez des sports de contact ou que vous faites du vélo, de la planche à roulettes, ou des patins à roulettes. Utilisez en outre les ceintures de sécurité et des sièges de voiture appropriés lorsque vous conduisez.