La vieillesse ou les problèmes de santé peuvent rendre une personne dépendante de ses proches. Lorsque les gestes de la vie quotidienne deviennent difficiles à accomplir, il est important de tout mettre en œuvre pour aider la personne en perte d’autonomie. Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer comment faciliter le quotidien des personnes dépendantes.

Aménager l’espace pour optimiser le confort et la sécurité

Pour commencer, il faut éliminer tous les éléments du logement qui pourraient provoquer une chute, comme :

  • les tapis ;
  • les fils électriques ;
  • les meubles encombrants ;
  • etc.

Ensuite, vous devez ajouter différents points d’appui et optimiser l’éclairage pour que les déplacements de la personne en perte d’autonomie soient plus faciles. Et si votre proche le nécessite, il est possible d’installer un monte escalier pour accéder à l’étage. C’est un aménagement qui permet de conserver l’autonomie ainsi que la mobilité au sein d’un logement qui comporte des étages. Afin que la personne conserve un maximum d’autonomie, l’utilisation d’un déambulateur est également conseillée.

Limiter les risques et éviter les chutes

Il faut savoir que le risque d’accident domestique est très élevé chez les personnes âgées ou chez les personnes dépendantes d’un aidant. De plus, les chutes peuvent s’avérer lourdes de conséquences, surtout pour les seniors. Voici comment limiter les risques au maximum dans le logement.

SÉCURISER LA SALLE DE BAIN

La salle de bain peut vite devenir une pièce dangereuse. Il est nécessaire d’installer des barres de maintien pour éviter les chutes. De plus, vous pouvez opter pour un sol avec un revêtement antidérapant. Et pour une sécurité optimale, vous pouvez aussi effectuer ces petits aménagements :

  • faciliter l’accès au lavabo, à la douche et à la baignoire ;
  • faire installer des équipements spécialisés pour entrer et sortir de la baignoire ;
  • opter pour un siège dans la douche ;
  • etc.

Ces petites modifications ne demandent pas de grands travaux mais elles peuvent vraiment faciliter le quotidien des personnes en perte d’autonomie.

UTILISER LA DOMOTIQUE

Enfin, grâce à la domotique, il est possible d’envisager le quotidien plus sereinement. En effet, elle permet de gérer de nombreux éléments à distance, à savoir :

  • l’éclairage ;
  • l’ouverture et la fermeture des volets ;
  • le chauffage ;
  • la demande d’assistance ;
  • etc.

De plus, la domotique s’impose comme étant une alliée de taille pour sécuriser son quotidien, et ce, notamment à travers la télésurveillance.