Pouvoir aider les gens fait sens pour beaucoup de personnes qui souhaitent le faire au quotidien. Devenir magnétiseur devient alors comme une évidence. Mais comment faire, concrètement? Pour cela, nous faisons le point. 

Devenir magnétiseur : quelles méthodes ? 

Être magnétiseur est quelquefois inné. On a conscience de notre don depuis toujours, même si cette capacité, quelquefois, se révèle sur le tard. En effet, dans nos sociétés modernes, ces habiletés sont quelquefois tournées en dérision, car cela ne correspond pas à un schéma de pensée très pragmatique. 

Pourtant, les témoignages de personnes ayant été accompagnées par des magnétiseurs et qui ont vu leurs souffrances décroitre ou disparaitre sont légion, d’où l’envie de suivre une formation magnétisme. Cela aura pour but de rassurer pleinement la personne qui souffre et se confie alors au praticien. 

Le magnétiseur peut être vu pour des problèmes de stress, de fatigue récurrente, de volonté d’arrêter le tabac ou suite à une brûlure, si son don lui permet de « couper le feu ». 

Suivre une formation structurée peut être un vrai plus pour personne qui sent qu’elle possède des aptitudes ou la volonté d’aider. Mais comment définir en premier lieu le magnétisme et comment expliquer que cela peut aider les personnes qui rencontrent des problèmes ? 

En médecine chinoise ; qui est une médecine alternative dont les bienfaits ne sont plus à prouver et que l’on utilise pour certaines pratiques comme la réflexologie plantaire et palmaire ou les coupes énergétiques, dans les salons de coiffure ; on pense que quand un être humain ne va pas bien, c’est que son énergie vitale a été perturbée. Il suffit de rééquilibrer l’énergie dans le corps pour ressentir l’apaisement. 

Un bien-être à offrir, par le biais d’un rétablissement de l’énergie vitale:

Le magnétiseur possède une énergie naturelle magnétique (d’où son nom) qui lui est propre ; par sans doute décuplée par une extrême sensibilité. 

Par le biais d’apposition des mains sur ou au-dessus de certaines parties du corps qui sont douloureuses, il transfère un peu de cette énergie naturelle, pour rééquilibrer celle du client qui sollicite son aide.

 Il arrive à déceler, grâce au souffle, aux passes de main, les endroits où cette énergie dysfonctionne. Elle peut être bloquée. Le rôle est alors, pour le magnétiseur, avec l’aide de la personne qui lui accorde sa confiance, de la débloquer pour qu’elle circule de façon harmonieuse dans l’ensemble du corps pour un mieux-être physique, mais aussi psychique. 

Quand une personne a une problématique dont elle veut se débarrasser et que rien ne fonctionne, elle peut être tentée de faire appel à un magnétiseur. Voir afficher une certification peut être une façon supplémentaire pour elle de se détendre pour que le magnétiseur puisse se concentrer sur ce qu’il fait. La personne devient alors actrice de son soulagement, en s’ouvrant davantage au bien-être. Le stress induit par la souffrance décuple cette dernière. Il est donc nécessaire d’effectuer un travail dessus pour que la séance se passe au mieux. 

Proposer un moment hors du temps où l’on accorde une attention exclusive à une personne, où on lui accorde du temps fait partie du processus menant au soulagement des maux. 

Quelquefois, après la séance de prise de connaissance du mal, une session suffit pour débloquer une situation. Parfois, cela est un peu plus long en fonction du problème, de son ancienneté mais aussi de la personne qui doit s’abandonner et relâcher ses tensions. 

C’est en devenant pleinement actrice de ce moment qu’elle devient par la même occasion actrice de son mieux-être, parce que le magnétiseur l’aide à écouter les vibrations dysfonctionnelles de ses organes. 

Apprendre, par le biais d’une formation ; comment structurer une séance peut être un plus pour le magnétiseur qui se sent encore plus efficace face à ses clients. Cela peut se faire directement en e-learning, pour pouvoir cumuler l’activité de magnétiseur avec un emploi salarié ou quand on songe à une reconversion professionnelle. 

La crise du Covid-19 a été révélatrice pour beaucoup du rôle important de la nature, d’écouter son corps, mais aussi de prendre soin de soi et des autres. 

Cela n’est quelquefois pas facile, dans une société qui exhorte les individus à se dépasser, à viser la perfection, sans écouter les avertissements du corps et de l’esprit.