Infographie « Remboursements des frais de santé » assortie d’un jeu concours !

Imprimer cet article Imprimer cet article

La Santé, ça n’a pas de prix ! Mais, ça a un coût :-(

Voici la preuve en image avec une magnifique infographie qui détaille le parcours de remboursements en santé des français munis de la Sécurité Sociale et de leur Complémentaire santé (Mutuelle, Assureur, Prévoyance) :

Un cadeau Santé, ça a un prix ! Mais, ça a aussi un concours :-)

Chers lecteurs, l’équipe Remedeo en partenariat avec Vauban Humanis propose de vous offrir :

  1. Pour une lectrice gagnante : Une balance connectée
  2. Pour un lecteur gagnant : Un jeu Wii-Fit avec son plateau d’entrainement

Bref. Vous soignerez votre forme :-)

Comment gagner ?

C’est simple, postez un commentaire en dessous de l’article AVANT LUNDI 11 JUIN. l’équipe Remedeo choisira son préféré et vous l’annoncera…

Inscription

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez les mises à jour:

13 Réponses à “Infographie « Remboursements des frais de santé » assortie d’un jeu concours !”

  1. Geraldine dit:

    Présentation très bien faite et très claire.

    Concernant la première page sur « Comprendre », dans le n°1, sous « frais réels », le terme « ce que je dépense » n’est pas toujours vrai car les gens paient rarement directement (en hôpital ou à la pharmacie) et ne savent donc absolument pas le prix réels des soins. je mettrai « prix du soin ».

    Bonne continuation
    Géraldine

    Répondre

  2. Christo dit:

    C’est très joli :-)
    Mais c’est tout de même étonnant de réduire les complémentaires santé aux « Mutuelles ».
    N’existe t-il pas aussi les « Assurances » et les « Instituts de prévoyance » ?
    De plus, les remboursements médicaments pourraient être plus exhaustifs, en particulier en ce qui concerne les spécialités non remboursables sur ou sans prescription médicale obligatoire.
    A bon entendeur !

    Répondre

  3. Morgan dit:

    Géraldine,
    Très juste remarque !
    Les frais réels correspondent en effet rarement à ce qu’on dépense personnellement, mais bel et bien à ce qu’on coûte. Je valide donc totalement ta préférence pour « Prix du soin » ;-)
    On aurait pu également mettre « Coût global du soin »…

    Christo,
    Excellente précision et proposition de zoom infographique utile…

    2 lecteurs très avisés qui ont l’air de bien connaître le sujet !
    Bref. Qui veut gagner ? Qui dit mieux ?

    Répondre

    • Fanny dit:

      Très jolie présentation, rendant surement plus concret le « coût » du soin et montrant ainsi qu’il existe et que la santé en France n’est pas « gratuite ».

      Il est important de se rendre compte de ce système, absent dans un certains nombre de pays, laissant à la charge du patient l’ensemble des frais relatif à sa santé.

      Une dernière question, savez vous comment est indexée la base de remboursement, sur quel critère, je suis surprise de certaines valeurs comme les lunettes par exemple ?

      Joli article.

      Répondre

  4. Lucien dit:

    Intéressant dessin !
    Cela me fait penser à une idée présente au fond du crâne depuis quelques années :
    « Pourquoi ne pas informer tous les citoyens sur le montant de leurs dépenses de santé chaque année ? »
    Une idée en passant, où il suffirait une simple case en plus sur notre déclaration des revenus annuelle.
    Je dis ça. Je dis rien.

    Répondre

  5. moretti fanny dit:

    Et bien ce serait un bon moyen de faire comprendre comment bien choisir une mutuelle !
    En tout cas cela montre qu’à moins d’avoir une santé de fer il vaut mieux en avoir une ou alors avoir un bon compte en banque !
    J’aurais peut être ajouté une ligne a la fin qui synthétiserait la somme totale économisée par la mutuelle.
    Je suis d’accord avec Géraldine, et j’ajoute que le tiers payant est bien utile mais empeche les personnes de se rendre vraiment compte de la dépense engendrée par leurs consultations et les soins dont ils ont besoin ! Dépense engendrée qui coute à toute la communauté : il serait dommage d’en abuser …
    a bon entendeur…

    Répondre

  6. montagne123 dit:

    Bonjour, je trouve cet article très intéressant et facile à comprendre pour les novices dans ce domaine.
    Malheureusement en France, tout le monde n’a pas les moyens de se payer des soins nécessaires et en particulier les jeunes(étudiants surtout…)
    Bien cordialement

    Répondre

  7. Maud dit:

    Magique cette explication ! Cela parait peut-être évident pour beaucoup de monde (et surtout des professionnels de santé), mais tout ça ne l’était pas pour moi ! A 26 ans je viens enfin de comprendre comment cela fonctionne vraiment. Merci !

    Répondre

  8. Mary dit:

    Bonsoir,
    J’allais justement rédiger un commentaire sur le fait que le « je dépense » ne correspond pas réellement à une dépense lorsque je viens de lire celui de Géraldine.
    Je reviens rapidement dessus pour exprimer à quel point cela m’agace de voir que les français, bénéficiant d’un système très protecteur (que je valide complètement), n’en sont absolument pas reconnaissant. Cela est effectivement pour moi du en partie au fait qu’ils ne réalisent pas à quel point ils sont bien couverts. Ne le payant pas, la plupart des personnes ne connaissent pas le prix des soins et ne se rendent pas compte de la chance qu’ils ont d’être si bien pris en charge.
    Je suggère donc qu’il soit précisé cet écart dans le tableau entre « ce que les soins coûtent » et « ce que l’on dépense ».
    Quoi qu’il en soit, merci pour ce superbe dessin explicatif !

    Répondre

  9. Anais dit:

    Une petite question : les remboursements sont-ils identique pour les adultes et les enfants?

    Répondre

  10. Martin dit:

    Je découvre ce soir que les mutuelles sont à but non lucratifs. (cela me réconcilie un peu, bizarrement) En revanche, pas facile de choisir « la bonne » mutuelle. Les tarifs varient énormément entre toutes les mutuelles et si elles sont à but non lucratifs, pourquoi nous perdre à ce point dans les différents niveaux de remboursement? On a tout de même toujours l’impression qu’entre ces différents niveaux de prise en charge et les cotisations qui varient, elles peuvent avoir des excédents financiers plus ou moins importants.

    Répondre

  11. Remy dit:

    Merci pour ce beau schéma qui doit en éclairer plus d’un ! Une question subsiste pour moi : comment sont justifié les écarts de remboursement entre les frais dentaires et les lunettes? En tant que myope je n’ai jamais compris cette injustice !

    Répondre

  12. Patrick dit:

    Je trouve ca top et très accessible.
    Par contre, pourquoi y a-t-il des remboursement en base % et d’autre en forfait + %.
    On a l’impression que ca dépend de la mutuelle etc.
    Si c’est en fonction de l’acte (ce qui me semble être le cas) peut-être ajouter un tableau/schéma qui répartit le remboursement en deux groupes !

    Répondre

Laisser une réponse

* Champs obligatoires