Nouveau-né : Soins du 1er mois

30 décembre 2011

Pédiatrie, Santé

Imprimer cet article Imprimer cet article

La naissance = Le Check-up

Le bébé est placé sur une table de réanimation chauffante pour un contrôle médical :

  • Cœur : Auscultation ;
  • Nez, Gorge : Libération douce ;
  • Yeux : Administration d’un collyre antibiotique pour prévenir tout risque de conjonctivite ;
  • Bouche : Administration d’une ampoule de vitamine K pour prévenir une hémorragie.

L’évaluation de la vitalité

L’adaptation du nouveau-né à la vie extérieure s’évalue grâce à la cotation d’Apgar, qui permet d’apprécier l’état des grandes fonctions vitales dans les minutes qui suivent la naissance. Cinq éléments notés de 0 à 2 constituent cette évaluation sur 10 :

  1. Rythme cardiaque,
  2. Respiration,
  3. Tonus,
  4. Couleur de la peau,
  5. Réactivité.

L’évaluation s’effectue lors de la 1ère minute, après 5 puis 10 minutes de vie.

L’enfant est en bonne santé : il est mis au contact de sa mère, après avoir été lavé et séché.

La 1ère semaine = Un examen approfondi par le pédiatre en présence des parents

L’auscultation sert à apprécier :

  1. Fréquences cardiaque,
  2. Fréquence respiratoire,
  3. Absence d’anomalie : Souffle cardiaque, gêne respiratoire, coarctation aortique, purpura ou angiome cutané, ictère ou cyanose ;
  4. Absence de malformation : Malgré l’examen échographique anténatal  = Sondes au niveau de l’œsophage, de l’anus, des fosses nasales & Recherches division du palais, anomalie du bas de la colonne vertébrale, déformation crânienne, fracture membres supérieurs (extraction difficile), anomalies doigts, orteils ou luxation de la hanche.
  5. Examen des yeux : Regard qui s’oriente spontanément vers la lumière, absence de conjonctivite ;
  6. Examen de l’abdomen : Etat du reliquat du cordon ombilical et, par palpation, la taille du foie ;
  7. – Chez le garçon : le pénis doit avoir une longueur minimale de 2 centimètres, les deux testicules doivent être en place dans les bourses.

    – Chez la fille : l’orifice vaginal doit être bien visible. Les sécrétions vaginales blanchâtres ou parfois hémorragiques qui peuvent survenir vers le 5e jour de la vie sont banales et ne nécessitent aucun traitement.

  8. Examen neurologique : Observation de la motricité spontanée de l’enfant = gesticulation asymétrique des membres, alternance des mouvements de flexion et d’extension, de l’ouverture et de la fermeture des mains.
  9. Tonus de l’enfant : étude de l’extensibilité musculaire, du redressement de la tête et du tronc) et les réflexes dits primaires ou archaïques, propres au nouveau-né (agrippement, succion, marche automatique, etc.), sont contrôlés ;
  10. Tests biologiques de dépistage : Talon de l’enfant incisé pour y prélever quelques gouttes de sang. Le test de Guthrie recherche la phénylcétonurie (maladie héréditaire caractérisée par un déficit enzymatique) ; une hypothyroïdie (insuffisance de la sécrétion de la glande thyroïde). Les dépistages de la mucoviscidose et de la drépanocytose peuvent également être pratiqués.

Le premier mois : Une alimentation et une hygiène irréprochable

Les besoins alimentaires du nouveau-né sont :

  1. A la naissance : 60 ml / jour / kg de lait maternel ou maternisé ;
  2. Fin de la 1re semaine : 150 ml / jour / kg.

A. Quantité quotidienne de lait

Règle d’Appert = Poids du bébé en gramme  / 10 + 250 = quantité de lait recommandé en ml

Exemple => Pour un bébé de 4kg, le calcul est le suivant : 4000 / 10  = 400 + 250 = 650 ml de lait recommandé.

Le bébé perd habituellement du poids pendant les trois premiers jours de sa vie, mais il regagne son poids initial vers le 10e jour, puis il prendra entre 25 et 30 grammes par jour.

B. Horaire pour donner le biberon

Les biberons peuvent être répartis en 4 à 7 repas et peuvent être donnés avec des horaires  souples. Il faut respecter un intervalle de 2h30 à 3h minimum entre les biberons, le temps que bébé digère le lait.

Poids Âge Quantité d’eau Mesurettes Biberons / 24h
3,3 kg 0 à 1 mois 90 ml 3 6
4,2 kg 1 à 2 mois 120 ml 4 6
5 kg 2 à 3 mois 150 ml 5 5
5,6 kg 3 à 4 mois 180 ml 6 5
6,3 kg 4 à 5 mois 210 ml 7 4
6,9 kg 5 à 6 mois 240 ml 8 4

Les soins à prodiguer

  1. Nettoyer et changer : Après chaque tétée,
  2. Protéger avec un enduit : Si les fesses sont facilement irritables,
  3. Désinfecter le cordon ombilical : Tous les jours – Il tombe autour du 8e jour.
  4. Coucher dans un lit : Montants rigides, Matelas ferme, Sans oreiller, Sur le dos, Couvrir avec un surpyjama.

Soins + Nourriture + … Développement affectif !

Le nouveau-né a besoin pour s’épanouir d’un contact précoce avec sa mère et son père qui lui prodigueront Chaleur et Tendresse afin de se développer de façon équilibrée.

Pourquoi et quand consulter le médecin ?

Les 10 symptômes qui doivent alerter les parents et les orienter vers le médecin :

  1. Selles plus liquides que d’habitude,
  2. Vomissements répétés ou rejets de petites quantités de lait longtemps après avoir bu ;
  3. Température supérieure à 37,8 °C ou inférieure à 36 °C,
  4. Respiration essoufflée au moment des tétées,
  5. Rhume permanent,
  6. Toux persistante,
  7. Transpiration abondante.
  8. Mou et refus de manger,
  9. Douloureux et énervé,
  10. Pâle ou cyanosé de façon soudaine +/- Perte de connaissance.

! En aucun cas les parents ne doivent donner de médicament à leur enfant sans un avis médical !

Inscription

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez les mises à jour:

Pas de commentaires

Laisser une réponse

* Champs obligatoires