Et si l’interdiction de fumer s’étendait aux plages ?

1 août 2011

Addictologie, Santé

Imprimer cet article Imprimer cet article

En ce milieu d’été, voici une nouvelle qui ne manquera pas de faire réagir chacun d’entre nous : certaines plages ont choisi d’interdire les cigarettes !

Alors, êtes-vous ravi ou scandalisé ? Il est vrai qu’il est assez désagréable de tomber sur des mégots usagés dans le sable, ou même de sentir le mélange du bon air marin iodé avec celui de la cigarette de son voisin…

Une étude réalisée par l’IFOP pour Ouest France a en effet révélé que :

  • + : 75% des Français sont favorables à une telle interdiction ;
  • + + + : 42% y sont même tout à fait favorables ;
  • – : Seuls 9% y sont très opposés !

Pour voir les résultats complets de l’étude, c’est par ici :-)

L’IFOP précise que quelques mois avant la mise en place de l’interdiction de fumer dans les restaurants et bars, 77% des Français y étaient favorables.

Bonne nouvelle pour les mollusques : si une telle mesure était instaurée, les chapeaux chinois et autres bigorneaux seraient à nouveau plébiscités pour décorer les châteaux de sable ;-)

Inscription

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez les mises à jour:

12 Réponses à “Et si l’interdiction de fumer s’étendait aux plages ?”

  1. Céleste dit:

    Ces chiffres sont intéressants et montrent bien que la grande majorité des Français ne veulent plus être importunés par ces nuisances ! Je fais partie des 42% tout à fait favorables. Adieu les mégots ! ;-)

    Répondre

    • Anne-Claire dit:

      Bonjour Céleste,
      Je suis tout à fait d’accord avec toi ! D’ailleurs je te conseille d’aller faire trempette à La Ciotat qui a mis en place une plage-test sur laquelle il est interdit de fumer.
      Pas de mégot dans le sable, pas d’odeur de cigarette… Plaisir et détente assurés :-)
      Bonne journée,
      Anne-Claire

      Répondre

  2. Jade dit:

    Et si l’interdiction aux non fumeurs commençait aux plages ? :)

    Jade (un fuemur modéré qui prône l’interdication de fumer dans les lieux publics fermés, mais là faut pas pousser…)

    Répondre

  3. Jade dit:

    Et puis pour les mégots, tout est une question de civisme, un fumeur n’est pas nécessairement un jetteur de mégots…

    Interdisons aliments et boissons pour éviter capuchons et emballages tant qu’on y est…

    Répondre

    • Anne-Claire dit:

      Mais quelle idée ! Sans les non-fumeurs on s’ennuie à la plage !
      Tu as raison, il ne faut pas faire de généralités : les fumeurs ne sont pas forcément sales et sans respect pour l’environnement, et tous les non fumeurs ne sont pas propres et civiques… Il existe d’ailleurs un petit porte clés récupérateur de mégot qui est très pratique ;-)

      Répondre

  4. Pierre-Henri dit:

    De nombreuses solutions portatives existent…
    http://www.lepoket.com/
    http://www.mego-killer.com/
    Et envoyer les polices municipales sur les plages à la poursuite des méchants fumeurs… Euh… Beau programme… Euh… Vous aimez les films de gladiateurs…

    Répondre

    • Anne-Claire dit:

      Je vois que tu maîtrises le sujet des récupérateurs de mégots ;-)
      Dans l’idéal il faudrait ne pas avoir besoin de la répression, mais malheureusement on est souvent obligé d’y arriver… Et puis des courses poursuites sur la plage ça permet d’animer les longues après midi bronzette non ?

      Répondre

  5. cuir dit:

    Je ne suis pas favorable à une société d’interdits où tout est forcément réglementé. Pourtant, il faut bien reconnaître que c’est gênant : quand il y a des mégots dans le sable, ça ne fait pas très envie, et la plage est aussi un lieu où on fait du sport (nage, jeux de ballons etc…). Une autre solution c’est la cigarette électronique. Alors que faire pour concilier les intérêts de tout le monde ? Peut-être prévoir des zones où les fumeurs pourraient aller s’en griller une tranquillement quand le besoin s’en fait sentir, pas trop loin de l’endroit où ils bronzent ?

    Répondre

    • Anne-Claire dit:

      Bonjour Cuir,
      Des « fumoirs » sur la plage, pourquoi pas ! Ou plus simplement des plages fumeurs et d’autres non fumeurs, comme pour les nudistes.
      La cigarette électronique est une solution qui n’incommode pas l’entourage, cependant elle est de plus en plus controversée, notamment par l’Afssaps.
      Mais qui sait, peut être qu’un jour il y aura une distribution de cigarettes électroniques à l’entrée des plages ;-)
      Bonne journée,
      Anne-Claire

      Répondre

  6. Cha dit:

    Pour moi le plus gênant sur une plage reste les mégots que les gens laissent traîner.
    Je reste opposé à une telle mesure, même en tant que non-fumeur, l’espace de libertés se réduit de plus en plus ! Il faudrait au contraire plus de cendrier pour améliorer la propreté des plages.

    Répondre

  7. Aléatoire dit:

    Il faudrait arrêter de fumer les hauts de maillot de bain aussi.

    Répondre

Laisser une réponse

* Champs obligatoires